Voyager à Venise en 2020 ou 2021 est la meilleure décision que vous puissiez prendre cette année. Par temps de Covid-19, les rues sont désertées par les hordes habituelles de touristes. La ville respire, et retrouve un charme qu’il était difficile d’apprécier lorsqu’on se marchait les uns sur les autres.

Je suis allé à Venise en 2015, et j’ai souhaité profiter de la baisse de la fréquentation touristique due au Covid afin d’aller redécouvrir la Sérénissime. Imaginez donc : sur les trente millions de touristes annuels, les deux tiers ne passaient qu’une à trois heures dans la ville, débarquant pour une excursions à la journée depuis Milan, Rome, ou un bateau de croisière.

Tous ces visiteurs éphémères ont disparu cette année, ainsi que les non-européens (au 20 septembre 2020, les frontières extérieures de l’UE sont toujours fermées à cause de la situation sanitaire). Bref, il n’y a jamais eu aussi peu de monde à Venise.

Pour en savoir plus :

– Le Site officiel de Venise
Vous pouvez découvrir Venise sur Voyage Privé

Faut-il aller à Venise en 2020/2021 ?

Un point sur la situation sanitaire

Partir en voyage à Venise en 2020 ou 2021 est tout à fait possible. Le port du masque est obligatoire dans les transports, dans les bars, restaurants, musées, etc ; mais pas dans les rues.

Il n’y a pas plus de chances d’attraper le Covid à Venise qu’en France. Le chiffre des contaminations reste stable, et les foules compactes ont disparu : on peut aisément circuler en respectant le mètre de distance de sécurité.

Attention : à votre arrivée en Italie, vous devrez faire un test Coronavirus (gratuit). Prévoir une trentaine de minutes pour le faire. Il n’y a pas de mesure de quarantaine. Si vous présentez un test Covid négatif datant de moins de 72 heures, vous pouvez être dispensé de test.

Tourisme de masse

Oui, nous le savons tous : le tourisme de masse est un véritable fléau pour Venise. Il faut cependant nuancer cette affirmation en prenant en compte une myriade d’autres facteurs :

– l’économie de la ville est extrêmement dépendante des revenus générés par le tourisme

– le véritable problème de la ville est la montée des eaux : la question n’est plus de savoir « si », mais « quand » Venise va disparaître, à cause du réchauffement climatique et de l’affaissement des sols.

– il existe un projet pour sauver la ville : le « plan Moïse », qui prévoit notamment la construction d’au moins 78 digues pour protéger la Sérénissime de la montée des eaux. Devinez quelle source de revenus finance, en grande partie, la construction de ces digues …

– par ailleurs, le problème touristique n’est pas réellement causé par les vacanciers comme vous et moi, qui séjournent plusieurs nuitées dans la ville. Le fléau est essentiellement composé des visiteurs de passage, qui ne restent que quelques heures et s’en vont. Ceux-ci représentent près des deux tiers des touristes.

Que voir, que faire à Venise ?

Quelques trucs en vrac à connaître sur Venise :

• Venise s’étend sur 121 petites îles reliées entre elles par 455 ponts
• On compte 177 canaux et 123 églises
• La ville est divisée en deux : la ville intra-muros (centro storico) et la ville sur les rives (Terraferma)
• Le centre historique est entièrement piétonnier
• En 2007, Venise a accueilli 21 millions de touristes. En 2018, ils étaient plus de trente millions.
• L’Acqua alta désigne la marée haute, qui peut provoquer des inondations parfois gravissimes, comme en 2019. Renseignez-vous sur internet pour voir les prédictions de marées.
• Sur GEO, un article intéressant pour découvrir cinq îles hors des sentiers battus

Les 8 visites incontournables à Venise

1. La basilique Saint-Marc

Place Saint Marc Venise

Place Saint Marc à Venise, par Jacob Surland (Flickr CC)

… et la célèbre place qui porte son nom, l’endroit le plus touristique de la ville.

2. I frari

I Frari

L’église I Frari, par David Nicholls (Flickr CC)

La basilique Santa Maria Gloriosa dei Frari (I Frari), est l’une des principales églises de Venise.

3. Le marché du Rialto

Pont du Rialto Venise

Pont du Rialto à Venise, Nick Bramhall Flickr CC

Sur le célèbre pont du même nom, l’un des plus beaux de la ville.

4. La Gallerie dell’Accademia

Galleria dell'Accademia Venise

Galleria dell’Accademia à Venise, Renato Torii, Flickr CC

5. La Basilica del Redentore

Basilica del Redentore

Basilica del Redentore, Par Graeme Churchard (Flickr CC)

6. La Fenice

Teatro La Fenice Venise

Teatro La Fenice, par Cornelli2010 (Flickr CC)

7. La Scuola Grande di San Rocco

Scuola Grande di San Rocco

Scuola Grande di San Rocco

8. Le Palais des Doges

Palais des doges

Palais des doges, par Louise Leclerc (Flickr CC)

Les meilleurs restaurants de Venise : mes bonnes adresses

– I Figli delle Stelle : sur la Giudecca, une vue magique même s’il semblerait que la qualité de la cuisine ait baissé. A vérifier.

– Il Refolo : bonne pizzeria et trattoria.

– Al Mascaron : une excellente table dans le quartier Santa Maria Formosa

– Da Marisa : une trattoria populaire / resto ouvrier, qui sert une cuisine traditionnelle bonne et sans chichis.

– Osteria Alba Nova : pour une cuisine vénitienne typique

– Le Bandierette : poisson frais chaque jour

– Trattoria Da Remigio : langoustines crues et autres plats typiques vénitiens. Le meilleur repas que j’ai eu l’occasion d’avoir à Venise !

– Osteria Da Rioba : cuisine d’auteur. L’un des meilleurs de Venise.

– Trattoria Da Scarso : restaurant de poissons, excellent rapport qualité prix.

– Pour boire un thé à l’abri des regards : Fujiyama Venice

Comment aller à Venise ?

Trouver un billet pas cher pour Venise

Avant la crise sanitaire, il y avait le train Thello : un train de nuit, offrant un voyage de Paris à Venise pour seulement 29 € en compartiment couchette pour 6 personnes, et à partir de 85 € en cabine 2 lits. Malheureusement, Thello a cessé toute circulation depuis l’apparition du Covid 19.

Avec Easyjet : on trouve des vols à partir de 49 € A/R pour un séjour de 4 à 6 nuits (avec, souvent, un départ le dimanche).

Catégories : BlogItalie

Chris

Journaliste indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *