© Green Explorer (Flickr)

© Green Explorer (Flickr)

L’île de Ré est, après le Sud-est de la France et la Corse, l’endroit le plus ensoleillé de France – et les touristes ne s’y trompent pas, toujours plus nombreux, mais aussi, toujours plus vieux.

Les professionnels ont donc suivi la tendance et privilégié l’accueil des touristes de 40-80 ans comme par une plateforme dédiée, au pouvoir d’achat plus élevé et au profil plus familial. Les prix (et la qualité des hébergements) sont à la hausse, et dissuadent progressivement les jeunes routards de s’arrêter papillonner sur l’île.

C’est dommage. Car l’île est belle et ne devrait pas devenir une Côte d’Azur bis ; car l’île est riche, et offre de nombreuses choses à voir et à faire gratuitement ou à prix modique, que j’ai essayé de lister ici, tout en incitant ceux qui peuvent se faire plaisir, à le faire.

1) Une thalassothérapie

Sur l’Île de Ré, on trouve trois établissements de haute renommée (comme le Relais Thalasso de l’Île de Ré) qui offrent les cures classiques (minceur, remise en forme, maman, anti-stress) et certaines cures plus spécifiques aux maux contemporains (mal de dos, jambes lourdes). Les traditionnels massages, enveloppement d’algues, bains de boues, sont aussi présents.

2) Douze randonnées

Au départ d’Ars en Ré
Entre océan et marais salant (9 km – 2h15
)
De l’église au port (3 km – 1 h)

Au départ de La Flotte

L’Abbaye des Chateliers (9 km – 2h15)

Au départ de Le Bois Plage en Ré

Le Peu des Aumonts (10 km – 2h30
)

Au départ de Sainte Marie de Ré

Le sentier du littoral (8 km – 2 h)


Au départ de St Clément des Baleines

Le Phare (4 km – 2 h
)

Au départ de Saint Martin de Ré / La Flotte

La Citadelle (12 km – 3h30)


Au départ de Les Portes en Ré

Trousse-Chemise (8 km – 2 h
)

Au départ de Rivedoux Plage

« Les Gros Peux » (8 km – 2 h
)
Le sentier du littoral (10 km – 2h30
)

Au départ de La Couarde sur Mer

Les deux mers (8 km – 2 h)


Au départ de Loix

La pointe du Grouin (6 km – 1h30)

La prise de la Lasse (7,5 km – 2h

)

Au départ de Saint-Clément / Les Portes

Le Fiers d’Ars (20 km – 5h30

)

Au départ de Le Tour de l’île en quatre jour

Rivedoux – Loix (côte nord) (22 km)

Loix – Les Portes (Fiers d’Ars) (19 km)

Les Portes – La Couarde (24 km)

La Couarde – Rivedoux (côte sud) (19 km) 

3) De la pêche à pied

Une liste exhaustive de ce qu’il est possible de ramasser à marée basse : pétoncles, praires, palourdes, moules, coques, huîtres, couteaux, crevettes grises, bouquets, étrilles, araignées, tourteaux.

Attention : il faut respecter les consignes respectueuses de l’environnements traditionnelles pour ce genre d’activités. A savoir :
– quantité maximale autorisée : 5kg/personne/jour
– ne pas retourner les pierres
– laisser les femelles crustacés avec des oeufs
– pêche interdite dans les parcs à huîtres et à moins de 25 m autour
– pêche autorisée du lever au coucher du soleil seulement
– respecter les tailles minimales (réglettes disponibles à l’office du tourisme)

4) Visiter les parcs à huîtres

Entre 6 et 8 000 tonnes d’huîtres sont produites chaque année sur l’île (contre 130 000 tonnes consommées à l’échelle nationale). Celles de l’île de Ré ont une renommée particulière qui, certes, n’égale pas celle des huîtres bretonnes, mais vaut tout de même le coup d’essayer !

5) Goûter au Pineau et au Cognac

Le Pineau des Charentes – l’alcool local, AOC, né en 1589 de l’erreur d’un vigneron charentais qui versa par erreur du moût de raisin dans une barrique contenant du cognac. C’est en tout cas ce que raconte la légende, que de nombreuses distilleries auront plaisir à enrichir et commenter autour d’une dégustation pour les amateurs d’alcool, de crevettes, d’homards et de crêpes.

6) Découvrir et cuisiner la patate locale

Sur 150 hectares, une trentaine de maraîchers cultivent entre 2 000 et 2 500 tonnes de la pomme de terre de l’ïle de Ré, Appellation d’Origine Protégée. A goûter !

7) Bouquiner sur une terrasse ensoleillée de La Flotte

La Flotte, c’est un petit village tout mignon où le port offre de nombreuses terrasses ensoleillées où se poser avec un bouquin, un café, et du temps devant soi.

8) Faire un tour dans l’Etoile de Vauban

Classée en 2008 au Patrimoine Mondial de l’Unesco, l’Etoile de Vauban de Saint-Martin-de-Ré a gardé presque intactes ses murailles et des bâtisses. Les amateurs de patrimoine, d’histoire et d’architecture seront aux anges face aux maisons à colombage de style médiéval et aux remparts de la citadelle.

9) S’essayer aux sports nautiques

Grâce à l’absence de reliefs, et grâce à l’exposition aux vents de l’Atlantique, l’île offre de nombreux spots pour la pratique du surf et de la planche à voile. Des écoles pour apprendre à naviguer sont également présentes et offrent de nombreux stages tout au long de l’année.

Catégories : ArticleFrance

Chris

Journaliste indépendant

3 commentaires

Thibaut · 16 septembre 2014 à 13 h 53 min

Ah, la pêche à pied, ça me rappelle mon enfance !
Très fun ! 🙂

Tunimaal · 10 décembre 2014 à 16 h 07 min

Perso la pêche à pied me botterais bien ^_^ en plus d’une bonne randonnée ou 2 ^_^

Vacances à l'Île de Ré · 19 août 2015 à 6 h 58 min

On garde la pêche avec la pêche c’est sur 🙂 On le conseille tout le temps à nos amis vacanciers qui viennent faire du camping sur l’île de Ré. Toujours agréable et toujours délicieux haha

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *