Un portrait forcément subjectif ; la vie des Porteños comme je la ressens lorsque je marche dans leurs rues lorsque je voyage en Argentine.

fete obelisque buenos aires
Une fête à la place de l’Obélisque, le point zéro de Buenos Aires

elections buenos
Campagnes pour les élections du gouvernement de Buenos Aires

vamos argentina
Affiche trouvée sur un café du centre-ville

rue buenos aires
Un passage piéton, près de Tribunales

papelitos buenos aires
Les papelitos, des flyers faisant de la publicité pour prostituées et bordels. On en trouve partout, à chaque coin de rue, distribués ou collés sur tout ce qui peut servir de support dans le microcentro (centre ville).

enferme prison buenos aires
Un SDF dans le centre-ville. « Quiero » veut dire « Je veux ».

cristina prison
Station de Subte (métro) – et graf’ anti-Cristina dénonçant la corruption de son gouvernement.

le che guevara
Contrairement à ce que pourrait laisser croire cette photo, le Che n’est pas un héros pour la plupart des Argentins … qui ne le considèrent pas vraiment comme l’un des leurs. Ce sont avant tout les mouvements gauchistes et extrêmistes qui font du Che un symbole, tout comme en Europe. « Toujours dans le coeur des peuples ».

bonnet argentine
Un supporter Argentin, face à un écran géant diffusant le match de l’équipe nationale contre le Costa Rica.

argentine aujourd'hui
Un cireur et un homme d’affaire de la place San Martin, armé d’un iPad.

© Christopher Chriv


Chris

Journaliste indépendant

7 commentaires

Martine Destination-Terre · 12 juillet 2011 à 8 h 44 min

Wow! J’adore ces photos! C’est un regard vrai et simple sur le quotidien, j’aime beaucoup beaucoup! Peu de mots, tout est dans l’image, BRAVO!

Colo · 15 juillet 2011 à 15 h 48 min

De meme que Martine j’adore ces photos et ce regard que tu as sur ce petit monde de Buenos Aires dans lequel nous vivons actuellement. Tres vrai et plein d’humanite et de sensibilite. Bravo.

Artn'sport · 29 juillet 2011 à 1 h 25 min

J’adore ces photos sauf la dernière qui me laisse perplexe mais bon, le Quiero et celle sa, on arrive à voir l’image de L’argentine

Perrine Hotelinfo · 5 septembre 2011 à 7 h 32 min

Félicitations Chris pour ton blog: je n’arrive pas à en décrocher depuis plus d’une heure! Ton type de journalisme m’a tout de suite parlé, ne serait-ce que la façon dont tu fais passer ton ressenti à travers tes clichés. Envoûtant!

Florine · 10 juillet 2012 à 9 h 07 min

Cliché préféré: celui du supporter Argentin !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *