Si je n’allais pas au Cambodge, je pense que je serais allé en Corse ou en Sardaigne – une destination parfaite pour quelqu’un qui cherche à la fois un peu d’exotisme (l’Italie – et sa cuisine, sa culture, ses petits villages, sa langue et sa gestuelle), de la nature (les montagnes et l’océan qui ne sont jamais loin), une gastronomie riche … et des vacances pas chères.

La Sardaigne, c’est la deuxième plus grande île de Méditerranée – après la Sicile. Beaucoup plus sauvage, moins connue, moins arpentée, elle n’en reste pas moins envahie de centaines de milliers de touristes pendant l’été alors, on va préférer l’explorer aux mois de Mai et de Juin, ou en Septembre et en Octobre, loin des périodes de canicule (Août) où le thermomètre atteint 39°C. Loin des foules, et du gonflement du prix des hébergements ; pour mieux profiter des superbes criques et des plages, des gorges spectaculaires, des chemins de randonnées qui vont de perdre tour à tour à travers les massifs montagneux, villages abandonnés, puis au détour de côtes déchiquetées ; des spots de plongée, des restaurants gastronomiques, et des murs d’escalades adossés à la mer.

J’ai conscience que tout le monde n’a pas la chance de pouvoir choisir ses dates de vacances ; néanmoins, au cas où vous ne connaitriez pas encore ce blog voyage, ces articles pratiques sont avant tout écrits pour moi-même, comme pense-bêtes pour garder dans un coin de ma tête/blog, des idées de voyages à faire dans les prochains mois.

Vous êtes donc au bon endroit si :
– vous cherchez une idée de destination pour un séjour en Mai/Juin/Septembre/Octobre
– vous envisagez d’aller en Sardaigne ou en Italie
– vous voulez savoir ce qu’il y a à voir en Sardaigne
– vous comptez vous organiser un petit roadtrip en Sardaigne

Vous feriez mieux d’aller acheter un guide du Routard (ou de me payer) si :
– vous voulez des informations sur-mesure
– vous cherchez à établir un budget pour un voyage en Sardaigne en Juillet-Août

Ou aller en Sardaigne via ferrata cabirol

Via ferrata del cabirol (© arianta, Flickr CC)

Où aller en Sardaigne ? Itinéraire et budget d’un roadtrip

Voyager en Sardaigne ne coûte pas cher – et c’est la principale raison qui me ferait choisir cette destination. Ceux qui connaissent déjà la Corse retrouveront la même ambiance, mais avec des prix trois fois plus petits sur un territoire italien trois fois plus grand. Il faudrait environ un mois pour explorer l’île de façon satisfaisante mais, pour ma part, je me contenterais ici de deux semaines de voyage.

Voici les critères avec lesquels j’ai établi mon budget :

– Voyage pour un couple (deux personnes sans enfants)
– Pendant la meilleure période : Mai/Juin/Septembre/Octobre
– Durée du séjour : deux semaines, disons du samedi 15 septembre au samedi 29 septembre

Budget d’un roadtrip en Sardaigne pour deux personnes : entre 1200 et 1700 €

Budget d’un roadtrip de deux semaines en Sardaigne pour deux personnes tout compris : 1748 € ! En se faisant plaisir, notamment sur la nourriture et l’hébergement. Si la gastronomie ne vous intéresse pas trop, et que vous souhaitez passer vos nuits dans l’un des très nombreux campings plutôt qu’en chambre d’hôtes, vous pouvez compter facilement 500 € de moins, soit 1248 € pour deux personnes pour 14 jours de voyage.

Où aller en Sardaigne Alghero

Alghero (Riccardo Romano, Flickr CC)

Transports: 478,66 €

Ferry : 84,28 €

– Prix du ferry pour la Sardaigne : 84,28 € A/R
– Prix avec une petite voiture : 136 €
– Prix sans voiture mais avec une petite cabine : 142,12 €
– Prix avec voiture et petite cabine : 163,62 €

Ou aller Sardaigne Tharros

Tharros (Chris, Flickr CC)

Location de voiture en Sardaigne : 234,38 €

Location de voiture à Olbia (Toyota Aygo ou Smart For Four), après avoir pris un train local de Golfo Aranci (où arrive le ferry) à Olbia (28 min de trajet, 2,50 € le ticket A/S). Voici les prix que j’ai trouvé via un comparateur :

– 56,20 € (Mercredi 10h, Samedi 10h, soit 3 jours de location)
– 129,68 € (Mercredi 10h, Mardi 10h, soit 7 jours, 21,61 € / jour)
– 234,38 € (Samedi 15/09 10h, Vendredi 28/09 10h, soit 18 €/ jour)

Le tarif comprend :
– Assurance : remboursement de franchise
– Responsabilité civile incluse
– Assurance Bris de glace, pneus, dessous de caisse
– Kilométrage illimité
– Avec le plein
– Éventuels frais de nettoyage
– Annulation gratuite

Vous pouvez trouver moins cher (105,31 € pour une semaine de location) mais sans ces garanties. Je vous conseille fortement d’investir 24 € de plus pour être tranquille …

Ou aller sardaigne plage alghero

Plage d’Alghero (Jordan Wilms, Flickr CC)

Coût de l’essence pour un roadtrip en Sardaigne : 160 €

Coût estimé pour 1400 km de trajet.

Faire la boucle Olbia / Oristano / Cagliari / Gennargentu / Nuoro / Olbia représente 700 km au total, soit 12h20 de route, et coûterait 80 € d’essence. J’ai donc simplement doublé cette estimation.

Ou aller Sardaigne Bosa Bosa (Nacho, Flickr CC)[/caption

Hébergements : 520 €

J’ai cherché les hébergements avec les critères suivants :
– Note minimale sur Booking : 9/10
– Prix par nuitée : moins de 50 €
– Note d’emplacement minimale : 9/10

Il en a résulté que le prix moyen pour des établissements de ce type tournait autour de 40 € par nuit pour une chambre double avec petit-déjeuner. Il est possible de trouver bien moins cher, à l’intérieur des terres notamment ; mais, encore une fois, je prévois « large » car je connais bien notre façon de voyager, où nous alternons entre hébergements (très) modestes et hébergements parfois luxueux.

Attention : si vous allez voyager en Italie et en Sardaigne, passez au moins une nuit en agriturismi (gîtes ruraux), qui offrent également d’excellentes occasions de goûter aux spécialités du terroir.

Petit conseil : plutôt que d’établir l’itinéraire de votre roadtrip en Sardaigne en fonction des lieux d’intérêt, choisissez plutôt de repérer les hébergements qui ont l’air le plus chouette. La Sardaigne étant une île, où que vous alliez, vous ne serez jamais loin d’un truc superbe ; autant pousser le confort jusqu’au bout et opter pour des hébergements qui seront une expérience à part entière, et non pas juste un toit sous lequel passer une nuit. Enfin, ce n’est qu’un avis très personnel, mais fonctionner comme cela pour un roadtrip m’a toujours réussi !

Ou aller Sardaigne Cagliari procession Procession à Torre Della Scafa, Cagliari (Davide Cassanello, Flickr CC)

Nourriture : 550 €

Si ce budget vous parait élevé, c’est normal : j’ai compté 42,50 € par jour. C’est le prix moyen d’un repas pour deux personnes dans un petit restaurant gastronomique de Cagliari, entrée/plat/dessert. Nous sommes TRES, très gourmands et, même si nous n’allons pas nous faire un resto gastronomique tous les jours, je sais d’avance que nous allons dépenser pas mal d’argent dans la nourriture.

Divers : 200 €

Pour les cafés, les entrées dans les parcs, les souvenirs, etc. Encore une fois, ça peut être beaucoup plus (si vous faites beaucoup d’activités) ou beaucoup moins (si vous n’êtes pas dépensier). Je sais que notre moyenne tourne autour de 10-15 € par jour.

TOTAL POUR DEUX PERSONNES : 1748 € (pour 14 jours de vacances en Sardaigne)

Ou aller Sardaigne Santa Maria Navarrese Santa Maria Navarrese (Frank Busch, Flickr CC)

Que voir, que faire en Sardaigne ?

Plutôt que de faire une liste exhaustive façon guide de voyage, je souhaitais simplement faire un zoom sur quatre endroits en Sardaigne autour desquels j’aimerais flâner.

Cagliari

Ou aller Sardaigne Cagliari Cagliari (Fabrizio Lussu, Flickr CC)

La capitale de la Sardaigne ; et l’une des villes italiennes les plus agréables, dit-on. C’est ici qu’on testera d’excellents restaurants ; qu’on profitera des nombreuses terrasses une fois la nuit tombée ; ou qu’on se promènera entre des trésors architecturaux si nombreux qu’on en vient à être blasé.

L’Est sauvage

Pour les villages perchés comme Ulassai ; le parc national de Gennargentu et ses paysages spectaculaires ; le Cannonau (un vin rouge Sarde, généreux et imposant) d’Oliena ; et puis, Cala Gonone, un petit bourg incontournable en Sardaigne niché dans une baie, qui offre un arrière-pays très beau et de nombreuses activités aquatiques. L’Est sauvage, c’est aussi des gorges et des forêts dans lesquelles randonner plusieurs jours ; des routes de montagnes qui zigzaguent entre deux villages perchés au bord d’une montagne.

Gola Su Gorropu

D’immenses falaises et canyons entrecoupés de rivières. La gorge la plus profonde d’Europe, où les montagnes atteignent 450 m, accessibles en kayak ou en se frayant un chemin dans les bosquets de laurier et de romarin. Tout autour, on peut également explorer de nombreuses grottes autour de Dorgali, excellent point de chute dans lequel poser voiture et valises.

Parc national de l’Asinara

C’est une petite île en face de Porto Torres ; où les falaises plongent dans la mer. Une importante faune et flore égaient le paysage ; et les plus belles promenades de Sardaigne, au calme et en paix.

Catégories : BlogItalie

Chris

Journaliste indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *