J’ai visité New York à l’été et à l’automne 2016. Même si mon année 2018 est marquée par l’Asie, il s’avère qu’un couple d’amis part effectuer un séjour à New York cet automne – plutôt que de leur écrire un long mail pour leur recommander les meilleurs endroits à voir et les meilleures activités à faire là-bas, j’ai eu envie de publier un petit article sur ce sujet. D’autant qu’à mes yeux, l’automne est la meilleure saison pour visiter la grosse pomme : parce qu’il y a beaucoup moins de touristes ; parce qu’il fait frais sans faire froid ; parce que les couleurs de l’automne sont là, et que Central Park n’est jamais aussi beau qu’en cette période.

Si vous êtes pressé, voici les 7 meilleures choses à voir à New York en une semaine :

1. Passer une journée à flâner autour de la High Line
2. Faire les fripes à Brooklyn (Beacon Closet, Amarcord)
3. Passer une journée dans les musées (Guggenheim, MOMA) en faisant des pauses à Central Park
4. Louer une voiture, et aller se perdre au Harriman State Park à 1h30 de route de Manhattan
5. Marcher de Chinatown jusqu’à Harlem, SANS passer pas Time Square (c’est un endroit horrible!)
6. Ne rien faire, trainer dans un café, papoter avec votre voisin
7. Participer à l’un des innombrables évènements organisés chaque jour à New York – et sentir l’incroyable énergie que dégage cette ville.

Attention : un hôtel à New York qui ne coûte pas trop cher est difficile à trouver, surtout à la dernière minute : mieux vaut réserver à l’avance. Le plus longtemps à l’avance possible, que ce soit sur Trivago ou ailleurs !

Yoga classes Bryant Park

Yoga collectif au Bryant Park de New York City

Visiter New York en 7 jours : 44 activités à faire

Pour une première visite à New York, j’ai recensé ici les 44 principales activités que vous puissiez faire lors d’un séjour d’une semaine.

1. Central Park – Le coeur vert de la ville. 341 hectares de verdure, le plus grand jardin urbain au monde. Pour faire un footing autour du Reservoir avec les New-Yorkais, faire coucou aux otaries et aux pingouins du zoo, embarquer pour un tour de manège sur le carrousel datant de 1908, boire un verre de vin en admirant la vue sur le lac depuis le Boathouse Café, ou encore observer les oiseaux au Ramble.

2. MOMA – le Metropolitan Museum of Art est l’un des musées les plus importants au monde. Ses spécialités : les chefs-d’œuvre médiévaux et expressionnistes, et son célèbre temple égyptien (authentique et entier). Le musée est ouvert 7j/7 et, si vous avez un jour la chance d’être à New York alors qu’il pleut, courrez vous égarer dans les allées du musée. C’est magique.

3. GE building (Top of the Rock) – depuis les terrasses en plein air du Top of The Rock, la vue sur Central Park est époustouflante, surtout au coucher du soleil.

4. Manhattan Skyline depuis le Cimetière de Calvary – dans le Queens, ce cimetière offre une balade comparable à celle du Père Lachaise, avec en prime les gratte-ciels de Manhattan en arrière-plan. Gothique et peaceful à souhait.

5. Mémorial du 11 septembre – qui a remplacé les tours jumelles suite au 11 septembre 2001. Le musée, les miroirs d’eau, l’ambiance d’un lieu commémorant une date qui a transformé le visage du pays tout entier.

6. Les pizzerias – héritage des nombreux Italiens venus s’installer en ville, trouver LA meilleure pizzeria de la vile est une quête à laquelle tous les New Yorkais seront heureux de participer si vous l’entreprenez. Les adresses qui sont le plus souvent évoquées sont Lombardi’s (Spring Street), John’s (Bleecker St), Patsy’s Pizzeria (1st avenue), Sal & Carmine (Broadway), Grimaldi’s (Front Street).

7. Un Murder and Mystery Dinner à New York – Vous aimez les thrillers et le théâtre ? Ca tombe bien : le Murder and Mystery Dinner combine les deux. Il s’agit de dîners (basiques et sans rien de spécial) où des acteurs élucident un meurtre en direct, avec l’aide du public. Très rigolo.
8. Frick Collection – l’un des plus importants musées d’art états-uniens issus d’une collection privée.

9. Broadway – pour ses particularités architecturales qui la rendent très différente du reste de la ville, et bien sûr pour ses fameux théâtres et spectacles.

Hipsters New York

Scène d’hipstering new-yorkais, cigare inclus

10. Rencontrer des New-Yorkais autour d’une bonne tablée – en visitant notamment des marchés. Le Chelsea Market (Meatpacking District) ou le food fair Smorgasburg (Brooklyn) sont des endroits parfaits pour cela.

11. Grand Central Terminal – 750 000 voyageurs par jours. Vers midi, la lumière perce les vitraux comme dans une cathédrale et ça tombe bien, c’est aussi l’heure où vous pourrez visiter le célèbre food court au niveau inférieur.

12. Aller à la plage (Coney Island) – pour s’y baigner, ou pour tester l’un des célèbres hot-dogs de chez Nathan’s, là où a lieu le concours annuel du plus gros mangeur de Hot Dogs.

13. Bryant Park – au coeur de Manhattan, pour y pique-niquer au milieu des businessmen.

14. Radio City Music Hall – pour y voir les célébrités locales que sont les Rockettes, un groupe de danse officiant depuis plus de 50 ans.

15. Lincoln Center for the Performing Arts – un centre culturel où sont basées une douzaine de compagnies artistiques. Les spectacles sont très renommés.

16. Rockefeller Center – un gigantesque centre commercial composé de 19 bâtiments. C’est un lieu classé au patrimoine national ; on y trouve également des boutiques de luxe et, si celles-ci ne vous suffisent pas, vous pouvez toujours aller jeter un oeil sur la Madison Avenue.

17. New York Public Library – l’une des plus belles bibliothèques du monde.

18. Tenement Museum – pour l’histoire des immigrants américains. Qui résonne étrangement aujourd’hui.

19. Staten Island Ferry – il relie gratuitement Battery Park (Staten Island Ferry Whitehall Terminal), à l’extrême sud de Manhattan (Saint George Terminal). La balade est belle et la vue sur la Statue de la Liberté n’a pas d’équivalent.

Voyage New York City

Le genre d’instants de vie bizarroïdes auxquels j’ai pu assister à New York City

20. Whitney Museum (Meatpacking District) – pour la collection permanente dédiée à l’art américain du siècle dernier mais aussi pour le nouveau bâtiment.

21. Un survol en hélico de la ville – envie de monter encore plus haut que le Top of The Rock ou que l’Empire State Building ? Que ce soit votre première ou cinquième visite, un vol en hélicoptère au-dessus de New York est recommandé pour tout le monde. Du haut de l’hélicoptère, vous jouirez d’une vue imprenable sur la ville! Si votre budget le permet, à faire sans hésiter.

22. 5th Avenue – l’une des principales artères de la ville. L’équivalent des Champs-Elysées ou d’Oxford Street à Londres. Tout un tas de monuments, musées et principaux sites d’intérêt de la ville s’y trouvent.

23. West Village & Greenwich village – le coeur culturel de la ville, arpenté par les écrivains, musiciens ou militants qui ont fait l’histoire des Etats-Unis. Beat Generation, les musiciens folk, amateurs de vie nocturne, maisons de charme et boutiques bobo, bars légendaires et meilleurs cafés et restaurants de New York s’y trouvent.

24. Assister à un gospel – à la Brooklyn Tabernacle Church ou à la Time Square Church par exemple.

25. SOHO – le quartier branché de la ville, rempli de boutiques de créateurs et de galleries d’art.

26. Pont de Brooklyn – l’image d’Epinal de la ville, avec une vue imprenable sur la Skyline depuis sa voie piétonne.

27. L’Usine de bière – visites gratuites le samedi et le dimanche après-midi.

28. Chinatown – l’un des quartiers les plus cosmopolites de Manhattan.

29. Visite des bars clandestins de New York – vous voulez découvrir un New York secret ? Visitez alors l’un des nombreux bars clandestins de la ville. Ces bars clandestins avaient ouvert leurs portes pendant la Prohibition dans les années 20. Mention spéciale pour le Beauty & Essex à Essex Street.

Pont de Brooklyn

Le pont de Brooklyn à New York City

30. Brooklyn – le nouvel eldorado bobo de la ville.

31. High Line – un parc linéaire urbain situé le long d’une voie ferrée abandonnée. Un merveilleux labyrinthe de mini-jardins, de plans d’eau et de plantes.

32. La Statue de la Liberté – le célèbre cadeau de la France à l’Amérique. Pour éviter de faire la queue, optez pour une promenade en bateau (gratuite) avec vue sur la Statue de la Liberté plutôt que la visite en elle-même, qui n’a pas grand intérêt.

33. Musée Guggenheim – l’un des plus importants musées d’art moderne au monde. Ses chefs d’oeuvres viennent de Picasso, Monet, Gauguin, Cézanne, et Kandinsky.

34. Times Square – l’ancien quartier rouge, devenu un parc d’attraction envahi par les touristes. Néanmoins inévitable pour ses écrans géants, ses néons clignotants, ses escaliers rouge rubis, ou son cowboy guitariste nu.

35. Voir un match des Knicks – je suis un grand fan de Basket et ce n’est probablement pas votre cas, mais je vous conseille quand même d’aller faire un tour au célèbre Madison Square Garden pour les voir jouer. Moins pour la beauté du match (leur équipe est vraiment nulle – et bonne dernière de la NBA – cette année!) que pour l’ambiance et l’enthousiasme indéfectible des supporters. Les billets pour les matchs des Knicks sont à un prix abordable et c’est une expérience très amusante, même sans être fan de sport.

36. New York Transit Museum – où sont exposées les anciennes rames de métro de New York.

37. Prendre le téléphérique de Roosevelt Island – qui relie Manhattan et Roosevelt Island. Gratuit avec la MetroCard semaine.

38. Monter sur un rooftop – Pour avoir une vue imprenable sur New York. Il y a bien sûr les rooftops du Top Of The Rock ou de l’Empire State Building, mais aussi ceux de certains hôtels de la ville : le Press Lounge ou le 230 Fifth.

39. Aller faire un cours d’astronomie – à la High Line, le parc dont j’ai déjà parlé au numéro 31. Ici, le mardi soir, l’Association d’Astronautes Amateurs de New York met à disposition de tout le monde des télescopes pour observer les planètes et les étoiles.

Nyc Yom Kippour

Près du Pont de Brooklyn, le jour du Yom Kippour

40. Le Socrates Sculpture Park, dans le Queens, pour découvrir les artistes locaux.

41. La cathédrale St. John the Divine – pour la beauté du lieu et son magnifique jardin.

42. The Society of Illustrators – au cœur de l’Upper East Side. Pour tous ceux qui aiment l’art du crayon dans toutes ses formes.

43. Le Révérend Vince Anderson – à Williamsburg. Une célébrité locale qui, chaque lundi soir, avec son Love Choir, transporte le public de sa voix de Baryton et de ses solos de piano.

44. Bellocq Atelier – pour y boire les meilleurs thé et infusions de New York, préparés comme s’il s’agissait d’oeuvres d’art éphémères.

Catégories : Etats-Unis

Chris

Journaliste indépendant

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *