Cette rubrique est consacrée au recensement de toutes les destinations et de tous les métiers permettant de quitter la France et d’aller s’expatrier, pour l’aventure, la belle vie, le soleil, l’argent, pour le changement, pour voir autre chose et mieux revenir. Si vous désirez quitter la France parce que vous en avez marre du pays, cette rubrique peut vous intéresser mais je tiens, paradoxalement, à le dire: la France reste, selon moi, le plus beau et le plus chouette pays du monde.

Vous aimez les phénomènes naturels impressionnants ? Les îles paradisiaques loin, très loin du tumulte de la vie urbaine, du stress, de la pollution ? Les volcans, les cyclones, les réserves naturelles et l’eau turquoise des lagons, l’aventure comme au temps des pirates mais tout confort, et les champs de cocotiers, de thé, de canne à sucre – où les esclaves ont été remplacé par un impressionnant melting-pot d’Indiens, de Chinois, d’immigrants subsahariens ? Alors allez vivre (ou simplement faire un tour) sur l’île Maurice !

1 / Lagons, volcans, sable et lumière

Quelques photos valent mieux qu’un long discours.

Paysage vu du Morne Brabant © R E M I B R I D O T (Flickr)

Paysage vu du Morne Brabant © R E M I B R I D O T (Flickr)

Terre de Chamarel © R E M I B R I D O T (Flickr)

Terre de Chamarel © R E M I B R I D O T (Flickr)

2 / Tout est facile et confortable

L’île Maurice n’est pas un pays « en développement » : les infrastructures sont modernes et fiables, la vie économique est transparente et la justice est sûre, bien exercée, par une population instruite et très qualifiée. L’effervescence et la vitalité sont réelles, la criminalité faible tout en étant situé dans un environnement paradisiaque, même si les risques environnementaux (dégradation des récifs coraliens) sont présents.

Quant au coût de la vie, il est sensiblement pareil à celui d’une ville française hors-Paris.

3 / Q’y faire ? Investir dans l’immobilier et vivre de ses rentes

Selon l’Express, qui cite un rapport de Doing Business de 2010, l’ile Maurice se classe en tête du classement des pays africains où il est le plus facile de faire des affaires, et au 17e rang mondial. S’installer, monter son entreprise et être opérationnel pourrait se faire en seulement trois jours !

Alors, si vous avez un petit patrimoine de quelques centaines de milliers d’euros, vous pouvez envisager d’investir dans l’immobilier – et proposer votre bien aux nombreux touristes, aux expatriés, aux étudiants venant du continent africain, les locations courtes ou longues durées étant très demandées et le flux touristique étant constant.

Bon à savoir : les étrangers peuvent acquérir la peine propriété des biens immobiliers et les résidents permanents sont à égalité avec les natifs de l’île pour l’acquisition !

Bref, vivre une vie facile de rentier sous les noix de coco, au chaud toute l’année.

Plus d’informations pour investir à l’île Maurice sur http://www.investmauritius.com/.

4 / Un fascinant melting-pot de cultures où l’on parle français

Belle Mare © Andrea C. (Flickr)

Belle Mare © Andrea C. (Flickr)

Sur l’île Maurice, il n’y a pas de syncrétisme comme au Brésil, notamment dans en cuisine. Par contre, il existe une incroyable diversité de langues, de cultures, de religions, en provenance d’Europe, d’Inde, d’Afrique, de Chine, d’ailleurs, d’autant que l’île veut devenir la porte d’entrée des pays d’Asie vers l’Afrique.

Bref, c’est un peu une sorte de Singapour en devenir mais loin des gratte-ciels, et proche des lagons.

5 / Une économie saine et dynamique

Port Louis © Frédéric de B (Flickr)

Port Louis © Frédéric de B (Flickr)

L’île Maurice possède l’une des croissance parmi les plus élevées d’Afrique : 4 % en moyenne entre 2000 et 2007, avec un revenu par habitant moyen de près de 4000 € (par an). Les grands secteurs : le tourisme, les manufactures, et l’ambition de devenir un pôle d’excellence dans les domaines de l’éducation, de la médecine, des NTIC et du conseil.

Politiquement, le pays est stable depuis son indépendance en 1968 et même si la corruption, au niveau politique, reste un soucis, la vie économique reste transparente et très favorable aux investissements étrangers dans des conditions saines. Le taux d’instruction est le plus élevé d’Afrique et les Mauriciens parlent souvent trois langues : l’Anglais (langue officielle), le Français (langue vernaculaire créolée) et une langue d’origine ethnique (chinois, bengali …).

6 / Nature, verdure, réserves naturelles, flore et faune

© Sofitel So Mauritius (Flickr)

© Sofitel So Mauritius (Flickr)

Voici une liste non-exhaustive des principaux centres d’attractions touristiques :

– Cap Malheureux
– Domaine de Bois-Chéri
– Gris-Gris
– Jardin de Pamplemousses
– Vanille (réserve des Mascareignes), sauriens et tortues géantes
– Morne Brabant
– Port-Louis
– Tamarin Falls
– Îles Rodrigues
– Anse Bouteille
– Île aux Cocos

7 / L’île de La Réunion est juste à côté

Pour ceux qui auraient le blues de la France, ou qui auraient besoin de se rendre dans un centre administratif, l’île de La Réunion est juste à côté de l’île Maurice ; il y a des bateaux (environ 15h de trajet) et un vol direct (30 min) qui font le trajet quotidiennement pour un prix raisonnable (entre 100 et 200 € A/R). Et pour ceux qui auraient, par contre, le blues de la métropole, les aller-retour sont à partir de 724 € depuis Paris vers l’île Maurice avec Air Seychelles (mais comptez plutôt entre 900 et 1000 €).


Chris

Journaliste indépendant

4 commentaires

Gaijin au Japon · 16 mai 2015 à 12 h 20 min

J’avoue que vendu comme ça, ça donne de suite envie 😀

smot kesato · 25 mai 2015 à 1 h 11 min

i aime ce poste, Maurice est très beau, le paysage et la culture. endroit agréable pour prendre la photo

Thibaut · 27 avril 2016 à 12 h 04 min

J’ai passé quelques jours à Maurice le mois dernier, et j’ai rencontré plusieurs blogueurs expatriés là-bas.
Apparemment, les étrangers ne peuvent acheter qu’un type de bâtiments maintenant, il y a des programmes spécial pour investisseurs étrangers.
Sinon, le reste de l’article est pertinent, c’est super agréable d’aller là-bas et tout semble assez facile et relax.

Antoine · 19 décembre 2016 à 13 h 46 min

J’ai lu beaucoup d’articles qui vantent la beauté de cette ile. Cet article a au moins le mérite de se démarquer grâce à ces supports en images. Je reste tout de même perplexe car cette grande attractivité touristique peut avoir des impacts néfastes sur l’environnement et l’authenticité de ce pays.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *