Sponsored by BuzzParadise

La Picardie, c’est un peu le parent pauvre du tourisme en France. La région, qui va fusionner avec le Nord-Pas-de-Calais dès janvier 2016, possède pourtant un peu de tout : la mer (baie de somme), les forêts (Compiègne), les campagnes, le patrimoine historique (chemin des Dames) … Mais rien qui ne fasse vraiment d’effet « whouahou » depuis l’étranger comme pourrait l’être le Mont-Blanc, la Tour Eiffel, la Méditerranée ou le Pic du Midi.

Il y a deux ans, j’ai été invité à un voyage de presse en Picardie que je n’ai jamais raconté sur ce blog et pour cause : je ne voyais pas vraiment que raconter, que promouvoir, de ce qu’on m’avait alors montré. En bref, le voyage ne m’avait vraiment pas convaincu.

Mais, récemment, le Comité Régional du Tourisme (CRT) de Picardie a décidé de changer son approche. Alors, parce que j’ai envie de donner une deuxième chance à cette région, et parce qu’il n’y a pas que la Bretagne ou le pays Basque dans ce pays, je me suis repenché sur la nouvelle plateforme dédiée à la découverte des sites d’intérêts picards : Esprit de Picardie.

Onze pays à explorer

© N.Bryant

Bivouac et canoe © N.Bryant

La Picardie, c’est onze pays particuliers avec chacun leur identité, leur culture et leurs curiosités.

La Côte Picarde – Baie de Somme

Grands espaces préservés, superbe luminosité, la mer et le ciel, et des allures de campagne anglaise dans l’arrière-pays.

Amiens et l’Amiénois

Un patrimoine très riche, 300 ha de jardins flottants – les Hortillonages – et l’ambiance d’une ville à taille humaine où l’on prend le temps de vivre.

La Haute Vallée de la Somme

Les nombreux mémoriaux dédiés à la première guerre mondiale et, surtout, de très nombreux marais et étangs qui font le bonheur des amateurs de pêche au blanc ou à l’anguille.

Saint-Quentin & le Saint-Quentinois

Le marais d’Isle, un paradis pour ornithologues, et une ville, Saint-Quentin, et son architecture remarquable.

Thiérache

Des bocages, des pommiers, le pays du cidre et du maroilles, les églises fortifiées et de longues balades à pied ou à cheval.

Laon & le Laonnois

Les 80 monuments classés de Laon, les nombreuses vignes, et le Chemin des Dames…

Soissons et le Soissonnais

Le vase, le haricot, et plein d’autres histoires pittoresques à débusquer.

Vallée de la Marne

10% du champagne français et les paysages vallonnés qui vont avec.

Senlis & Chantilly-Valois

Forêts domaniales et résidences princières.

Beauvais & le Beauvaisis – Pays de Bray

Et ses poteries.

Noyonnais & Compiégnois

Des rivières et des châteaux perchés, type belle au bois dormant.

La plateforme Esprit de Picardie quant à elle répartit son offre plutôt entre week-ends thématiques comme les séjours zen détente et bien-être à deux

L’humain avant tout

Château de Chantilly © V.Colin

Château de Chantilly © V.Colin

Le CRT mise sur avant tout sur les Picards pour attirer les visiteurs et fidéliser les touristes. Il est possible de recevoir le magazine Esprit de Picardie gratuitement en envoyant un mail à contact at espritdepicardie point com.

A l’intérieur, beaucoup de mini-portraits avec leurs adresses mail pour les contacter directement ; des idées de personnes à rencontrer pendant le voyage, en somme. On mise sur l’intergénérationnel, les souvenirs d’enfance, la transmission de patrimoine et de passions, ancrées dans une histoire, dans une tradition familiale – vie de ferme où les enfants pourront jouer avec des poules et des ânes tandis que la grand-mère locale vous expliquera comment faire une confiture de fraises et de menthe, (re)découverte des endives, etc. Bref, un magazine gratuit faisant office de carnet de bonnes adresses confidentielles (champignons, safran, apiculteurs …), loin des gros flux de touristes qu’on peut rencontrer ailleurs en France.

Une plateforme pour trouver des idées de week-end sur mesure

Château de Pierrefonds © E.D'Hubert

Château de Pierrefonds © E.D’Hubert

Esprit de Picardie, c’est à la fois des bonnes adresses, de nombreux contacts directs avec des « experts » locaux (apiculteurs, fermiers, passionnés …) et une plateforme de réservation en ligne. Bref, une centralisation des principales offres touristiques de la région pour des week-end courts.

Catégories : ArticleFrance

Chris

Journaliste indépendant

2 commentaires

Gaijin au Japon · 16 mai 2015 à 12 h 10 min

Personnellement, j’ai habité 2 ans à Amiens, et ce ne fut pas mon endroit préféré en France, et j’avoue que ça m’a un peu dégoûté de la Picardie. Peut être à tort.

Christophe@LesVadrouilleurs · 1 juin 2015 à 19 h 47 min

Nous aimons particulièrement la côte picarde et la Baie de Somme, il y a là de très jolis paysages naturels à découvrir …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *