pere noel
Par dnnya17 (Flickr)


Cher petit Papa Noël,

Voici ce que j’aimerais trouver un jour sous mon sapin:


– Un PQ sans fin qui tient dans la poche

Il aurait la taille d’un paquet de mouchoir. Le papier serait infini. Plus aucun WC du monde n’entendrait le cri de rage du touriste qui n’a rien pour se torcher les fesses. Bref, il remplacerait Tongs, Lonely et Bermudas dans la liste des « objets préférés » du voyageur.

– Une machine à rembobiner les couchers de soleil

Pas vraiment pour profiter une nouvelle fois d’un merveilleux coucher de soleil auquel on vient d’assister (après tout, il est merveilleux parce qu’il ne dure pas longtemps) mais plutôt pour voir celui qu’on vient de rater. Genre : je viens de cracher mes poumons pour grimper cette ****** de colline mais j’arrive à trois minutes du clap de fin. Grrrrr.

– Un attrape-étoile

Parce qu’après le coucher de soleil, il y a de jolis trucs qui apparaissent dans le ciel. Ce qui est drôle, c’est qu’un ciel étoilé peut être très différent d’un endroit à l’autre de la planète – on peut prendre une photo, mais ce serait tellement classe de pouvoir collectionner les « étoiles du monde ».

– Un attrape-coeur

Parce que parfois, il y a des gens qu’on rencontre en voyage et qui nous paraissent formidables – un artisan, une vendeuse de sandwich, un gamin qui veut vous vendre des chewing-gum, le punk qui vient de traverser la rue avec un look d’enfer, le bad boy qui regarde méchamment tous les gens qui passent devant lui … Parce que parfois, on aimerait bien aller leur parler sans trop savoir comment les aborder, sans trop savoir comment faire pour qu’ils ne vous jettent pas comme une merde. Alors, un attrape-coeur serait pratique pour être sûr qu’ils ne vous jetteront pas.

– Une machine à Saucisson

Parce que bon, quand même, le saucission, c’est bon – et c’est vachement dur à trouver en voyage.

– Un générateur à fromage

Parce que bon, quand même, le fromage, c’est bon – et c’est vachement dur à trouver en voyage.

– Une fontaine à vin

Je ne vais pas le faire trois fois.

– Des lunettes-repousse-attrape-touriste

Ooooh, qu’il a l’air joli ce restaurant ! L’affiche placardée sur la vitrine offre un prix à 2 € – sauf qu’en fait, la boisson, les couverts, le pain, le serveur, la table, la chaise, l’air du resto n’étaient pas compris dans la note finale à 10 €.

Ooooh, qu’il est mignon ce petit autochtone ! Comment ? Son père nous invite à manger ? A dîner, même ? Génial ! Dommage qu’on ne lui serve que de fontaine à boisson alcoolisée (coucou Sandro).

Ooooh, qu’il a l’air chouette ce temple bi-millénaire ! Le design intérieur est pas mal non plus. Comment ? Il faut payer pour sortir ?

– Un spray anti-moustique qui fonctionne

Je ne sais pas pour vous mais, de mon côté, les spray anti-moustiques du monde entier semblent inefficace sur ma peau.

– Une capsule magique pour bagages

Vous connaissez Dragon Ball ? Dans ce fabuleux manga rempli de testostérone, il y a une invention incroyable : les capsules magiques. Si Bulma existait dans ce monde, elle serait la déesse des voyageurs qui pourraient, enfin, stocker tout leur barda dans une sorte de pilule grande comme un bouchon de stylo.

– Un bonbon traducteur

Aaah, Papa Noël, si tu arrives à m’apporter ça, je te promets de ne jamais gouter à la viande de renne. Des bonbons très bons, genre aux fruits des bois, avec la texture d’un Krema, qu’il suffirait de manger pour que l’on puisse être capable de parler couramment une langue pendant une heure. Il y aurait la saveur chinoise, le goût ouzbèk, l’arôme Tamoul, le mélange Guarani-Aymara … Waaaah, ce serait incroyable.

– Un Robot-Punching-Ball

Les voyageurs, ils ne font pas beaucoup de sport intensif – mis-à-part ceux qui voyagent en couple ou qui font du tourisme sportif. Pour les autres qui voudraient se défouler, un Robot Punching-Ball (qui resterait dans la chambre d’hôtel) permettrait de pratiquer le kickboxing, la boxe … Sans avoir à perdre son portefeuille dans la bataille.

– Un identificateur de « choses bizarre qu’on avale » (et qui ne marcherait qu’après ingestion)

Ce serait comme une puce électronique dans le cerveau, qui décoderait tous les trucs bizarres qu’on peut manger en voyage. On ingère et puis, pouf!, une petite fenêtre s’ouvre dans notre champ de vision pour nous dire : « Bravo, vous venez de manger une petite souris ».

– Un faux-nez qui transformerait les mauvaises odeurs

Parce qu’en voyage, parfois, ça pue. Parfois, les gens puent. Mais il faut rester poli, aimable, souriant – surtout que le hippie en face de vous peut être très sympa. Alors, si on pouvait se greffer des nez qui transforment l’odeur âcre de la merde et de la sueur en, disons, de doux parfums d’automne, les relations sociales et les interactions avec certains autochtones seraient quand même grandement facilités. Bref, un grand progrès pour plus dhumanité dans ce monde de brutes en sueur.

– Des chaussures marsupilamis

A La Paz, on aurait une vue incroyable à 360° si on pouvait raser tous les buildings qui ont un étage. Pour remédier à cela : des chaussures marsuilamis, qui permettraient de faire des bonds géants et de profiter à fond de la vue – sans les buildings !

– Une machine à fabriquer du silence

Parfois, dans un bus, les paysages et le mouvement nous plongent dans de douces rêveries mélancoliquement délicieuses. Parfois, un putain de téléphone portable se met à cracher du reggaeton et là, des pulsions de meurtre vous envahissent. Parfois, des envies de « cogner-un-bébé-contre-la-fenêtre-pour-lui-faire-cracher-ses-tripes » vous envahit. Souvent, les boules quies manquent à l’appel. Ce serait vraiment chouette si on avait une espèce de montre qu’il suffirait d’actionner pour être plongé dans le silence et, simplement, profiter – le sourire aux lèvres.

– Une bulle-cocon-tente-nichon

Fini les tentes ! Fini les bidules décathlon qu’on balance en 2 secondes ! La bulle cocon-tente tiendrait dans la poche – et il suffirait d’appuyer sur un bouton pour qu’une espèce de gros coussin géant apparaisse devant nous. On pourrait entrer dans ce coussin, se mettre en position foetale, se lover dans un océan de douceur et de moelleux qui se refermerait sur nous et nous donnerait l’impression d’être enlacé par des centaines de paires de seins bonnet F géants. Bien évidemment, une fois refermé, la bulle-cocon-tente-nichon serait imperméable, s’adapterait à toutes les configurations locales (bus ultra-bondé, train indien …), résisterait aux attaques nucléaires et aux attaques de zombie.

Petit Papa Noël, merci d’avance.

Author

Journaliste indépendant

32 Comments

  1. – Une machine à Saucisson

    Parce que bon, quand même, le saucission, c’est bon – et c’est vachement dur à trouver en voyage.
    – Un générateur à fromage

    Parce que bon, quand même, le fromage, c’est bon – et c’est vachement dur à trouver en voyage.
    – Une fontaine à vin

    Je ne vais pas le faire trois fois
    +11111 !
    !
    Ah j’ai bien ri ! Merci 😉
    Piotr Dernier billet publié : Un long week-end à HelsinkiMy Profile

  2. Pingback: Une liste au Père Noël pour rendre les voyages magiques | Actu Tourisme | Scoop.it

  3. Une paire de lunettes touristo filtrante

    Parce qu’on a beau dire, les guides touristiques conseillent parfois des endroits plutôt stylés, voire carrément magnifiques. Le problème, c’est qu’une fois investis par une mer de touristes, ils perdent souvent de leur majesté, et souvent par là même tout leur intérêt.

    Alors, une paire de lunette qui permettrai de se sentir seul, sans tous ces cons (c’est vrai, pourquoi s’obstinent -t-ils toujours à venir en même temps que moi?), dans les merveilles de ce bas monde, ça me ferais très plaisir, père Noël. En plus ça irait parfaitement avec la machine à fabriquer du silence.

    PS: si en plus les lunettes pouvaient ôter de ma vue les paysans du coin reconvertis en vendeur de pacotille, de fausses spécialités etc qui finissent de gâcher le paysage, je promet de ne plus jamais parler français avec l’accent asiatique dans les rues de Pékin quand les Chinois me sortent par les trous de nez.

    • Oh oui, ce serait formidable ce machin. Je penserais plutôt à un pistolet-disparitotouriste, genre, on tirerait sur tous les touristes qu’on croise pour les faire disparaître de notre vue. Ca défoulerait et ça rejoindrait ce que tu dis : les lieux incroyables infestés de touristes, ça craint et ça déprime quand même pas mal.

      Mais … Tu parles avec l’accent asiatique ??? C’est quoi cette drôle de technique ??
      Chris Dernier billet publié : Une rencontre de voyage : Dave le bagnardMy Profile

      • Euh, oui, quand j’habitait à Shanghai et que vraiment les Chinois nous sortaient par les trous de nez (ça arrive…) on avait tendance avec une amie à imiter dans la rue l’accent asiatique pour se défouler. C’est moche mais ça nous faisait beaucoup rire.

        Et sinon je ne souscrit pas non plus aux cadeaux magiques permettant de rentrer chez soi en une demi seconde. Le voyage en perdrait tout son sens, et puis au final, je pense qu’on aurait tous tendance à en abuser…

  4. Pingback: Une liste au Père Noël pour rendre les voyages magiques | Tourisme en pays viennois | Scoop.it

  5. Une machine à fabriquer l’ubiquité? pour continuer à être dans les si nombreux là-bas où je me suis promis de revenir?…
    Très chouette article mon cher !

  6. Moi je dirai… un « Appel’ami »… Pour les jours où quelque fois on se sent seul(e) sur la route (ça arrive à tous) où quand on voit quelque chose qui nous fait penser à un être cher. Il suffirait de souffler dedans pour faire venir la-dite personne, pour un temps.
    Mélissa Dernier billet publié : Caribbean Redux : Sainte-Lucie, l’authentiqueMy Profile

  7. – Une machine à Saucisson

    – Un générateur à fromage

    Tellement vrai ! C’est bien simple, on ne devrait pas pouvoir partir sans.

    Sinon, si le père noël sèche un peu sur mes cadeaux cette année et comme j’ai été hyper sage, j’aimerai bien un « fumo-clean » : Un petit fumigène que tu allumes dans les chambres d’hôtel dégueulasses et qui rend tout nettement plus clean, vire les puces du lit, les cheveux qui ne sont même pas les tiens de sur les oreillers et te laisse dormir sans trop te crisper… bien sûr ça fait aussi les salles de bain communes.

  8. C’est vrai que le saucisson, le vin et le fromage manquent en voyage et encore plus quand on est expatrié. Je l’ai été en Egypte et là bas même un bon jambon de porc manque. L’idée du PQ n’est pas mal non plus…
    Tu as oublié un avion 2 fois plus rapide que le concorde et qui ne pollue pas pour se rendre au bout du monde tous les WE!
    Julien@Voyageur-Independant Dernier billet publié : Interview d’Aurélien de retour du Myanmar (Birmanie)My Profile

    • Haha – mais si cet avion existait, je crois que je perdrais le plaisir de le prendre et que les gens en abuseraient, faisant perdre un peu plus la valeur et la symbolique du voyage, tu ne crois pas ?
      Chris Dernier billet publié : Mon interview sur le Blog EvasionMy Profile

  9. J’ajoute à cette super-liste :

    – la mini-clé wifi universelle qui te connecte partout au web en super haut débit, même au bout du bout du monde, dans les endroits où il n’y a aucun réseau du tout, pas même téléphonique ;

    – une lampe d’Aladin spéciale voyageur, avec dedans un bon génie toujours dispo et bien costaud pour porter ton sac ;

    – la capsule de dématérialisation pour se transporter d’un endroit à l’autre du globe en une fraction de seconde et arrêter de prendre l’avion…

    😀
    Corinne Dernier billet publié : Danse avec les dauphinsMy Profile

    • C’est marrant, on devine bien une partie du trait de caractère de chacun en ajoutant des objets à cette liste 🙂 – je souscris pour la mini-clé wifi universelle (elle existe vraiment en plus !) mais elle ne devrait pouvoir marcher que 10 minutes maximum par journée. La lampe, oh oui oh oui, et puis, quand on s’ennuie, ça nous permettrait de chanter et de nous transformer pour rendre un peu plus gai un bus, une douane …
      Chris Dernier billet publié : Les combats de Cholitas de La Paz en photosMy Profile

  10. Finalement tes lecteurs masculins réagissent surtout à l’évocation du saucisson et du fromage ! Ah le ventre chez nos mâles… 🙂

    Ce que j’ajouterais à ta super-liste ?…

    – une option multi-fonctions qui me permettrait de cuisiner chez une famille indienne tout en écrivant immédiatement mon récit sans perdre ni temps ni spontanéité dans le ressenti ;

    – une touche « photo » sur ma tempe, pour que mes yeux déclenchent à chaque battement de cils afin que je puisse éviter de trimballer 14 kg de matos sur le dos à chaque voyage (bye bye les objectifs trop lourds…) ;

    – une bulle « salle de bains » pour les soirs de détresse quand tu te demandes si tu vas finalement ouvrir l’eau dans cette douche presque crasseuse… ;

    – un ralentisseur de temps, pour me permettre de vivre au ralenti comme au cinéma mais avec la même intensité des rencontres fabuleuses ou des spectacles uniques à l’autre bout du monde ;

    – une paire de chaussures universelles, tongs ou chaussures de rando le jour et escarpins ou ballerines chic le soir, pour parer à toutes les éventualités !

    Dis-moi ce que tu souhaites, je te dirais qui tu es… 😉

    (PS : sympa mais courte ton interview sur les Guides Evasion !)
    Marie-Ange Dernier billet publié : Que rapporter d’un voyage à Malte ?My Profile

    • Ahah, la je t’arrete tout de suite Marie-Ange, les machines a saucissons et a fromage feraient largement autant mon bonheur que celui de ma compagne voyageuse !

      Pour le vin on a trouve une solution, voyager au Chili et en Argentine 🙂

      Sinon je mets une option sur le faux nez, le reste je crois que je peux m’en passer… Je suis pas trop diffile en ce moment.

      Aller, eventuellement si ce faux nez pouvais me permettre de faire des plongees sous marine sans limite de temps ca serait top.
      Bruno Dernier billet publié : Torres Del Paine : La Randonnée Le WMy Profile

    • Hahaha, oui, nous sommes des clichés sur patte :). Mais Aline est pire ! Sinon, wah, c’est clair que l’option multifonction serait géniale – comme une machine à dupliquer une main pour qu’elle écrive pendant que tu vis tes trucs. J’ai pensé aussi à des lunettes photos mais j’ai oublié de les mettre – je suis sûr que ça pourrait exister en plus ! Ou des lentilles-photo qui se déclencheraient avec une télécommande !

      La bulle « salle de bain », j’en rêve … Et je rajouterais surtout surtout : avec EAU CHAUDE !!!!

      Les chaussures .. Halala … les filles … :p

      (PS : Merci ! L’interview était à l’origine beaucoup plus longue mais j’imagine qu’elle a du pas mal couper pour des raisons éditoriales)
      Chris Dernier billet publié : Trois semaines dans la vie d’Aline (NowMadNow)My Profile

  11. du lembas, ces galettes elfiques magiques qui te nourrissent à fond, sont super bonnes et prennent pas de place dans le sac !

  12. Les cadeaux du père noel sont vraiment une histoire à la quelle toutes les générations ont pu croire. C’est une histoire qui survit aux générations et au temps.

Write A Comment

CommentLuv badge