Le Salar d’Uyuni – l’une des principales attractions touristiques de l’Amérique du Sud. Un énorme désert de sel situé sur les hauts plateaux du sud-ouest de la Bolivie, à 3 658 mètres d’altitude, sur une superficie d’environ 12 500 km2. Pour le moment, les seules activités économiques qui y sont présentes sont celles de l’industrie touristique et du sel ; mais le désert, qui renfermerait entre 40 et 60 % des réserves mondiales de lithium, est voué à être transformé en une gigantesque exploitation minière qui pourrait donner à la Bolivie une croissance comparable à celle de la Chine mais inscrire de profondes entailles inesthétiques dans l’un des lieux les plus magiques de cette planète.

Un petit monticule de sel destiné à être transformé en sel alimentaire

Des cristaux de sel

L'exploitation et la transformation du sel du Salar d'Uyuni en sel alimentaire

Au Salar, les gens aiment prendre des photos en perspective un peu débiles (mais toujours rigolotes)

Auparavant, le Salar d'Uyuni était une petite mer qui, après s'être évaporée, a laissé le dépôt de sel blanc qui donne ce paysage si particulier. Il y avait également de nombreuses petites îles, qui font aujourd'hui le bonheur des lamas, des touristes, et des cactus.

Faune et Flore du Salar d'Uyuni - les touristes (et leurs photos en perspective) ont remplacé les petits poissons.

Au Salar, tout est blanc. Sans blagues ?

Une autre tradition du Salar est de ramener un drapeau de son pays, et de l'accrocher ici. Aucun drapeau Français !

Au Salar, il y a encore de l'eau en profondeur. A certains endroits, des petits trous peuvent faire plusieurs centaines de mètres de profondeur ! C'est pourquoi il est déconseillé de s'y aventurer seul et sans guide. Mais bon ...

Je n'ai pas pu résister à l'envie de faire une photo débile (en vérité, on m'y a obligé, si si)


Chris

Journaliste indépendant

24 commentaires

Bruno · 8 novembre 2011 à 17 h 42 min

J’ai adoré le coup des photos débiles 🙂
Superbe quoi qu’il en soit !
A+ en Bolivie alors !!!

Adil · 8 novembre 2011 à 17 h 42 min

C’est vraiment irréel comme endroit, clairement dans mon top 10 des destinations 😀

Mélissa · 8 novembre 2011 à 20 h 18 min

Aïlle aïlle aïlle… Merveille en voie de disparition. Le développement rapide et à court-terme n’a pas de prix!

Audrey · 8 novembre 2011 à 20 h 38 min

Est-ce que ça pique les mains et démange les petites plaies tout ce sel, comme celui de la cuisine ?

Chris · 9 novembre 2011 à 15 h 59 min

@ Bruno : héhé, j’attends les tiennes avec impatience :p

@ Adil : et quelles sont les neuf autres destinations du top 🙂 ? Je serais bien curieux de le savoir !

@ Mel : Malheureusement, oui … En même temps, la misère sociale et économique de la majorité des Boliviens est tel que c’est, à mes yeux, le seul moyen d’aider le pays à se (re)lever. C’est l’éternel débat entre sauvegarde écologique pour nos beaux yeux de touriste, ou croissance économique pour les gens du coin…

@ Audrey : Oui ! Si nous étions tous des limaces, le Salar serait notre Enfer ! A la fin de la journée, on a les mains super sèches et le visage bizarroide. J’avais une plaie à la lèvre et, quand il y avait du vent, ça picotait pas mal !

Adil · 10 novembre 2011 à 0 h 03 min

Haha Chris tu me prends par les sentiments.

Petite parenthèse, je ne pense pas que le bien être des gens passe uniquement par le développement économique mais ca c’est une autre histoire.

Enfin bref les 9 destinations.

– Lhassa (Tibet)

– Le Gantz (en Chine, faut que je me dépêche d’aller à celui là d’ailleurs).

– Barrière de Coraille (Australie)

– Le Bhutan

– The Nabatean city of Petra en Cis Jordanie.

– Le Japon durant la floraison des cerisiers dans les montagnes (je sais pas si ca existe).

– Le Kilimanjaro

– Hawaii.

– The Shaolin Temple.

Bien sur je ne n’irais pas que dans ces endroits mais ce sont ceux attire le plus ma curiosité je dirais 🙂

    Chris · 12 novembre 2011 à 12 h 35 min

    Très asiatiques, tes destinations, mais chouettes – j’ai des plans pour me faire inviter par le roi du Bhutan pour visiter son pays, on verra dans 4 ans si ça marche …

      Adil · 13 novembre 2011 à 19 h 45 min

      Ouais ce que je me suis dit en relisant ça. J’ai toujours été super attiré par l’Asie … Bonne chance pour le Bhutan!

A La Croisée des Chemins · 10 novembre 2011 à 6 h 52 min

C’est vrai que le Salar représente un énorme potentiel pour la Bolivie et un enjeu majeur autour d’une ressource qui tiendra les premiers rôles rapidement (surtout si la voiture devient électrique). La question n’est pas facile à trancher.

    Chris · 12 novembre 2011 à 12 h 39 min

    Elle est déjà tranchée en fait, et il est sûr que le lithium va être exploité. Les dommages « écologiques » ne seront pas « si » importants que ça, ce seront surtout des dommages « esthétiques » ..

Sarah · 10 novembre 2011 à 18 h 42 min

Ces photos sont magnifiques ! Elles donnent presque soif, en fait.
Je suis ravie d’avoir fait ta connaissance et d’avoir eu la chance de te poser toutes les questions que je voulais. J’espère que la route avance bien, en tout cas, à présent, je viendrai me balader par ici le plus souvent possible.

A bientôt,

Sarah

    Chris · 14 novembre 2011 à 19 h 51 min

    Merci beaucoup Sarah – j’ai été très content de faire ta rencontre également. J’espère qu’on pourra se croiser de vive voix et de vive face un jour sur cette route, en Amérique latine ou sur le Pacifique :).

    A bientôt !

GF · 11 novembre 2011 à 2 h 41 min

Joli ! Je rajoute ça dans les liste des endroits à aller voir un jour, quand je traverserai (enfin) l’atlantique… Merci pour l’article !

Sinon, il y a un côté assez ironique à trimballer son appareil photo, son lecteur MP3 et/ou son ordi portable sur un gisement de lithium, vu qu’il est indispensable à la fabrication de leurs batteries…
Mais bon, c’est pas le lieu pour l’éternel débat « cohérence personnelle » vs « grands principes »… 😉

    Chris · 12 novembre 2011 à 12 h 41 min

    Haha, mon éthique et moi n’avons eu aucun soucis à nous balader sur le Salar :p – dépêche toi de traverser avant que ça ne s’en aille !

fabrice · 12 novembre 2011 à 13 h 51 min

Impressionnant comme endroit, irréel!
Au Chili aussi, il y a un gros gisement de Lithium il me semble non?

    Chris · 12 novembre 2011 à 14 h 50 min

    Ouaip’, tout à fait, au Salar d’Atacama (qu’on peut voir en photo dans un autre article photo) ; à eux deux, ils détiendraient entre 60 et 80 % des réserves mondiales de lithium.

Pierre · 16 novembre 2011 à 2 h 09 min

Un Bolivien m’avait bien résumé le lieu : « No hay nada pero es lindo. » (Il n’y a rien mais c’est joli) 🙂

    Chris · 18 novembre 2011 à 22 h 10 min

    C’est exactement ca ! Maintenant, ils pourront dire qu’il y a une mine d’or invisible la bas …

jérôme · 13 décembre 2011 à 13 h 24 min

je vois que l’on a visité les mêmes régions…très franchement je crois que le salar est l’un des plus bels endroits que j’ai visité dans le monde…Le salar en lui même est magnifique mais c’est surtout tout ce qui se trouve derrière qui est epoustouflant : volcan licancabur, volcan tunupa….
Le licancabur c’est une vraie magie…en plus ca se monte en courant !

Joseph · 2 février 2012 à 19 h 05 min

Magnifique ces photos ! Merci

Si j’y vais un jour, je prévois d’amener le plus gros drapeau français que je trouve 😉

lina · 6 février 2012 à 11 h 04 min

Chris, tu m’autoriserais à utiliser une de tes photos pour mon boulot? Je cherche une illustration pour un questionnement sur l’identité, je trouve que celle avec les hommes et femmes en noir sur fond blanc représente bien cette idée. Je te mettrais en copyright of course.
tell me (assez rapidement si possible, c’est pour jeudi)
🙂

bestiol · 20 mars 2012 à 14 h 59 min

Salut à toi,
jolies photos, j’aimerais bien parcourir les pays comme tu le fais mais faut un peu d’argent…je te souhaite une bonne continuation pour ton projet tiens bon c’est comme ca que tu perceras!
Peace…

PS : Qui posera le drapeau français en premier???

Florine · 25 juillet 2012 à 9 h 40 min

Pas si « débile » que ça la toute dernière photo… un bel élan plein de vie !

Le Blog du Voyage | Souvenirs de Bolivie · 10 février 2016 à 9 h 16 min

[…] j’ai vu les paysages les plus incroyables de ma vie. Les étendues blanches du célèbre désert de sel d’Uyuni ; et les moins connus panoramas du Sur Lipez. Le ciel d’un bleu saphir, une couleur qui […]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *