Aller faire la fête avec les mecs de Vélez m’a apporté 17 nouveaux contacts Facebook, une ribambelle de nuits blanches, et deux nouveaux amis. Chavita, et Cristian ; tous les deux 26 ans, aussi drôles et généreux qu’ils sont amoureux et, après avoir sympathisé autour de quelques litres de fernet pendant la fiesta, ils ont fini par m’inviter à voir le premier match de la Copa America chez eux, avec quelques amis.

[Lire la suite ici]


Chris

Journaliste indépendant

5 commentaires

Martine Destination-Terre · 8 juillet 2011 à 8 h 44 min

Tu vois, je n’aime pas le foot (ou le soccer comme on dit chez moi), mais bon, je suis tout de même très curieuse car c’est un monde qui me fascine: je ne comprends pas du tout comment on peut s’enflammer autant pour ce sport qui ma foi, est d’une platitude… Ce sport transforme les supporters en je ne sais trop quel animal et ça me fascine,littéralement!
Tes petites incursions dans ce monde me plaisent bien! J’ai hâte de voir la suite, je vais peut-être finir par comprendre…!

    Chris · 11 juillet 2011 à 18 h 16 min

    Aaaah, « comment ce sport transforme les supporters en je ne sais quel animal » est un sujet absolument fascinant. Ca fait deux mois que j’y suis plongé, je crois que je commence à comprendre quelques trucs mais c’est comme un tonneau des Danaides. Plus tu penses comprendre, plus tu te perds ! J’ai renoncé à publier mes reportages un par un – pour ceux du mois de Juillet, je vais tous les balancer en même temps et j’espère que j’arriverai à vous plonger, et à vous faire comprendre une partie de ce monde là.

Colo · 15 juillet 2011 à 15 h 46 min

La suite ! La suite !

Mediareporter (Blog du voyage) — Une rencontre de voyage : Juliana la journaliste Argentine (#6) · 7 juillet 2011 à 22 h 25 min

[…] Page suivante Page précédente […]

Le Blog du Voyage — Le mot « football » commence à me sortir par les trous d’nez (#8) · 19 juillet 2011 à 17 h 51 min

[…] Premières rencontres, premiers amis, premiers pas du Reporter (#7) juillet 7, 2011 at 21:21 […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *