Les 77 raisons pour lesquelles Paris, c’est la plus belle et la plus chouette ville du monde

20 juin 2012 16 h 27 min

« Paris by night. C’est qui, night ? » – blague pourrie entendue le soir de cette prise de vue

Deux semaines que je suis revenu à Paris.

Et, ça a d’abord été : la pluie, la crève, le bus et les croissants. Les gens qui te parlent en Français, et les racailles du fond de la rame. La pluie, l’accueil, les souvenirs – et l’étrange sensation de ne plus appartenir à cet endroit, de ne plus appartenir à nulle part, tout reconnaître sans plus rien avoir de familier, dépaysé, déphasé, arraché des langues étrangères et des odeurs ensoleillées du Brésil – et les paréos et les peaux mates qui se métamorphosent en visages étrangers, en noir et blanc.

Le Figaro est devenu journal d’opposition, mes amis se marient comme des lapins, le ticket de métro coûte un prix exhorbitant, le prix du journal Le Monde a augmenté, et les garçons de café sont toujours aussi désagréables (pour la plupart). Se plaindre est toujours le sport national et l’avenir est un étrange mélange de pessimisme et d’espoir. Dans la rue, les gens parlent : de François Hollande, de l’Euro, du chômage, de la Grèce, de l’Europe, des prix, de la Syrie, et de Secret Story. Hier, on parlait de crack, de plage, de singe, de l’Europe, du Pape, et de la corruption généralisée des fonctionnaires de police.

Les premiers moments du retour ont été difficiles – passés sous la couette, à se regarder voyager dans un nouveau pays plutôt qu’à se sentir « de retour ». Et, après deux semaines de déconnexion, c’est toujours le même sentiment qui domine – celui de se sentir « en train de voyager dans son propre pays » – sauf que, plus j’y suis, et plus je me rends compte que je voyage dans la plus belle ville du monde. Enfin, la plus belle de toutes les villes dans lesquelles j’ai pu mettre les pieds.

Et c’est un choc, l’exotisme, la sensation de redécouvrir un univers entier, un monde parallèle où l’émerveillement est permanent, paradis de curiosités heureuses en comparaison d’autres villes du monde.

Raison n°1 : parce qu’il y a d’excellents saucissons et plus de 300 fromages

(Eh oui, des bons saucissons et des bons fromages, il n’y en a nulle part au monde à part en France. Et nulle part en France peut-on trouver une telle concentration de fromageries ou de magasins de produits du terroir.)

Raison n°2 : parce qu’à Paris, les rues sont propres, il y a des poubelles et des bennes à recyclage

(Contrairement à la plupart des villes du monde, où la gestion des déchets ménagers sont souvent inquiétants. Si vous trouvez que c’est dégeulasse, allez donc faire un tour à Ciudad del Este. )

Raison n°3 : parce que n’importe quel quartier vous émerveille

(Chaque arrondissement est une petite ville, avec ses particularités, son identité, ses attractions et son caractère bien propre. Dire qu’on habite « dans le XIIIe » ou « dans le IIeme », c’est dire un bout de notre identité ; et ce, même si on se contente de prendre un appart hôtel dans Paris.)

Raison n°4 : parce qu’à Paris, il y a des cafés parisiens

(Et c’est vachement cool de boire des cafés dans un café parisien. Une ambiance, un goût, des sons, les conversations des clients – il y a un « truc ».)

Raison n°5 : parce qu’on a beau dire ce qu’on veut, c’est tranquille, Paris

Raison n°6 : parce que les couchers de soleil depuis le Pont des Arts

Raison n°7 : parce que la taille humaine de la ville et les petits coins secrets

Raison n°8 : parce que les gens font coucou aux bateaux mouche

Raison n°9 : parce que bien manger y est l’un sports les plus populaires

Raison n°10 : parce qu’on peut marcher sur les toits

(Pas vraiment légalement, mais quand même)

Raison n°11 : parce que les catacombes qu’on peut explorer

(Et dans lesquels on peut faire la fête)

Raison n°12 : parce que les nombreuses bibliothèques auxquelles on peut avoir accès

Raison n°13 : parce que toujours un truc à faire et un magazine (Figaroscope) qui les liste

Raison n°14 : parce qu’on voit le ciel et qu’on respire

(contrairement à New York)

Raison n°15 : parce que la campagne, les villages, la forêt ou la Picardie à 30 minutes de RER

Raison n°16 : parce que quatre pays différents à portée de train

Raison n°17 : parce que toute l’Europe à bas prix en avion

Raison n°18 : parce qu’on a des petits vieux à béret qui se baladent avec des baguettes

(Et que, même les Parisiens, ça les émerveille de voir ça)

Raison n°19 : parce qu’on a inventé la fête de la musique

(Non, ça c’est de l’ironie.)

Raison n°20 : parce que les policiers, ils sont cools et ils aident leur prochain

(Si si. )

Raison n°21 : parce qu’on peut y faire du vélo assez facilement

(Même si c’est pas encore Berlin)

Raison n°22 : parce qu’il n’y a pas de gigantesques avenues écrasantes et que les rues sont à taille humaine

Raison n°23 : parce que les rues ne sont pas organisées en damier

(contrairement à la plupart des villes du continent américain, qui possèdent toutes d’effrayantes et gigantesques avenues sans fin)

Raison n°24 : parce qu’on a un système de transport en commun qui marche quand même bien

Et c’est même pas ironique

Raison n°25 : parce que les gens parlent de la vie avec passion

Raison n°26 : parce qu’il y a toujours des musicos le long de la Seine

Raison n°27 : parce qu’on danse souvent le long de la Seine

Raison n°28 : parce qu’il y a des vieux immeubles et de vieilles pierres partout et qu’on les protège

Raison n°29 : parce que c’est relativement sûr d’y marcher la nuit

Raison n°30 : parce que c’est quand même beau quand il pleut

Raison n°31 : parce que les filles sont jolies

Raison n°32 : parce qu’il y en a pour tous les goûts et qu’on ne manque de rien

(Dire « ça manque de soleil », ça ne compte pas. )

Raison n°33 : parce que les gens sont bien habillés

(Même s’ils sont tous habillés pareil)

Raison n°34 : parce qu’on peut y marcher main dans la main, se peloter, s’embrasser assez librement

Raison n°35 : parce qu’il existe une brigade de police anti-pigeon

Raison n°36 : parce qu’il y a des arbres et des coins avec des cerisiers en fleur

Raison n°37 : parce que nous aussi, on a la Statue de la Liberté

Raison n°38 : parce que nous aussi, on a des concerts de grands artistes à peu près chaque jour de l’année

Raison n°39 : parce qu’on a des expos vraiment chouettes

Raison n°40 : parce qu’on peut y parler toutes les langues du monde

Raison n°41 : parce que le groupe CS est quand même balèze et superactif

Raison n°42 : parce qu’il y a toujours des autostoppeurs qui tentent de sortir de la ville

Raison n°43 : parce qu’il y a des squats actifs et engagés

Raison n°44 : parce que la vie politique y est quand même bien présente

Raison n°45 : parce qu’on y cultive un esprit révolutionnaire

Raison n°46 : parce que c’est romantique, quoiqu’on en dise

Raison n°47 : parce qu’il y existe de très, très, très nombreuses aides et coups de pouce pour les jeunes et les plus démunis

Raison n°48 : parce qu’on a tout un tas de librairies, et la culture de l’amour des livres

Raison n°49 : parce qu’on a des thés à la menthe méga-bons à la grande mosquée et de délicieuses pâtisseries marocaines accessibles un peu partout

Raison n°50 : parce qu’il est possible d’y prier tous les dieux qu’on veut

Raison n°51 : parce qu’on peut y faire grève quand on veut

(pour le meilleur et pour le pire)

Raison n°52 : parce qu’on peut revendiquer tout ce qu’on veut, où on veut

Raison n°53 : parce qu’on peut vivre dans des péniches

(Comme Duncan McLeod)

Raison n°54 : parce qu’on a des resto mobiles et flottants

Raison n°55 : parce que la ville aime la photographie

(Et n’hésite pas à ouvrir ses espaces, ses murs ou ses parois aux photographies et aux photographes, comme au Jardin du Luxembourg )

Raison n°56 : parce que les inégalités sociales y sont quand même moins criantes

Raison n°57 : parce que des gens du monde entier viennent nous rendre visite

Raison n°58 : parce qu’on y trouve assez facilement du boulot

Raison n°59 : parce qu’on peut tout y apprendre

Raison n°60 : parce que l’éducation est gratuite et ouverte à tous, et que les systèmes d’apprentissage parallèle sont très nombreux

Raison n°61 : parce que les gays y sont bienvenus

(et non pas persécutés ou montrés du doigt comme dans beaucoup de pays du monde)

Raison n°62 : parce qu’on y est pas hypocrite

(Peut-être que la légendaire mauvaise réputation des Parisiens n’est qu’un énorme malentendu : en effet, les Parisiens, eux, ne font pas semblant de s’intéresser à l’autre s’ils ne sont pas intéressés et signifient clairement les moments où « tu me fais chier ». Et ont l’honnêteté de dire que tout ce qui les intéresse, c’est l’argent que le touriste a dans sa poche. )

Raison n°63 : parce qu’on a une rue où les gens sont libres de se masturber en public.

(Vive la liberté !)

Raison n°64 : parce qu’on peut voir son président faire son jogging à l’air libre

(Enfin, on pouvait.)

Raison n°65 : parce qu’il est possible de faire des bisous à des morts

(Au Père-Lachaise, à Oscar ou à Jim)

Raison n°66 : parce que les enfants y cultivent, dès leur plus jeune âge, l’art de la chasse aux pigeons

Raison n°67 : parce qu’on a des boulangeries à tous les coins de rue

(et que, punaise, des croissants au beurre tout chaud récemment sortis du four, c’est quand même le meilleur petit déjeuner du monde)

Raison n°68 : parce qu’on a des Macdo chinois et des durians

(à 30 € le kilo, certes)

Raison n°69 : parce qu’on peut y manger des petits poussins comme au Cambodge

Raison n°70 : parce ce qu’on y voit souvent des choses loufoques à peu près tous les jours

Raison n°71 : parce qu’il y a de petites merveilles un peu partout dans la ville et qu’on prend toute une vie pour les découvrir

Raison n°72 : parce qu’il existe de nombreuses initiatives pour découvrir la ville gratuitement

(et des gens passionnés pour guider les gens intéressés dans les quartiers dans lesquelles ils habitent)

Raison n°73 : parce que des siècles de littérature ont raconté la ville et que marcher dans les pas des romans est un plaisir sans fin

Raison n°74 : parce que des milliers de films ont été tournés dans la ville et que marcher dans les pas des acteurs est un plaisir sans bornes

Raison n°75 : parce que la ville est un puits sans fond de sujets et de lumières photographiques

Raison n°76 : parce qu’il y a souvent des concerts gratuits excellents

Raison n°77 : parce que c’est vraiment facile d’y prolonger son voyage, et de le continuer en se sentant encore en voyage

A vous de continuer la liste :) !

59 Commentaires

Laisser un commentaire

requis

requis

facultatif


CommentLuv badge