La Nouvelle-Orléans est une ville qui ne ressemble à aucune autre ville nord-américaine. Parce qu’elle est au carrefour entre la France coloniale, les particularismes nord-américains, l’ambiance caribéenne et un certain mysticisme haïtien ; parce qu’il s’agit d’un des endroits les plus touristiques des Etats-Unis tout en restant l’un des plus pauvres ; parce que les bâtiments, les maisons, les mentalités, les gens, la cuisine, les rues ; parce que tout est fait pour montrer que NOLA (le surnom affectueux de la Nouvelle-Orléans) n’est pareille à aucune autre dans ce pays.

La Nouvelle-Orléans et la musique, c’est une histoire d’amour que j’ai essayé de prendre en photo dans mon article précédent. Ici, il n’y a que des murs, qu’un décor, où se meuvent des gens trop brièvement côtoyés pour que je puisse dire quoi que ce soit de pertinent à leur sujet. La lecture la plus intéressante que vous puissiez faire à ce sujet, si vous voulez en savoir plus, serait ce reportage (en anglais), écrit 10 ans après l’ouragan Katrina. Pour comprendre une infirme partie de ce qu’est NOLA, lisez-le, vraiment.

French Quarter, New Orleans
French Quarter, New Orleans
Bourbon St NOLA
Bourbon Street, la rue la plus inintéressante de la ville, est pourtant celle qui est la plus touristique. Les bâtiments sont beaux, mais le paysage est gâché par les achalandeurs, les attrape-touristes, les vendeurs à la sauvette, les gens bourrés, les néons, le kitsch à son plus haut niveau.
Bourbon Street, Nouvelle-Orléans
Bourbon Street, Nouvelle-Orléans
NOLA french quarter
Dans le french quarter de la Nouvelle-Orléans
Cathédrale Saint-Louis Nouvelle Orléans
La Cathédrale Saint-Louis, la plus vieille d’Amérique du Nord
Carriole NOLA
Une carriole dans les rues de la Nouvelle-Orléans
NOLA habitant
Un habitant de la Nouvelle-Orléans lors d’une parade de rue
bayou
Dans le bayou louisianais avec, en fond, les gratte-ciels de la Nouvelle-Orléans
Gratte-ciels Nouvelle Orléans
Vue sur le quartier des affaires de la Nouvelle-Orléans
nola bridge
Sur l’un des nombreux ponts de la Nouvelle-Orléans
Maison pilotis bayou Louisiane
Une maison sur pilotis, à Cocodrie, dans le Bayou
Bayou Cocodrie
Dans le Bayou, près de Cocodrie
SideCar NOLA
Il y a beaucoup, beaucoup, beaucoup de touristes à la Nouvelle-Orléans. Beaucoup d’Américains viennent y chercher une ambiance unique en Amérique du Nord, au carrefour entre Caraïbes, France coloniale, mysticisme vaudou haïtien et consommation de masse nord-américaine.
Trémé Jazz
Dans le quartier de Trémé, berceau du Jazz
Trémé
Dans le quartier de Trémé, Nouvelle-Orléans
Trémé house
Maisons du quartier de Trémé, Nouvelle-Orléans
Trémé Trousites
Des touristes qui se promènent dans le quartier de Trémé, Nouvelle-Orléans
Café Trémé
Un café à la mode, dans le quartier de Trémé, Nouvelle-Orléans
Free meals NOLA
Le quartier de Trémé est à la fois l’un des plus pauvres, et l’un des plus photogéniques de la ville … Ce décalage entre les touristes internationaux et la pauvreté des habitants, souvent exclus de cette manne financière, a parfois quelque chose de terrible
Author

Journaliste indépendant

Write A Comment

CommentLuv badge