Van aménagé : location, achat, voyage … Tout ce qu’il faut savoir

NB : toutes les photos viennent du compte Flickr de Duncan Rawlinson (CC BY-NC 2.0)

Voyager en van aménagé … En pleine préparation d’un roadtrip aux USA (départ dans un mois !), je me demande pourquoi je n’ai jamais pensé à faire la même chose en France, et en Europe. Peut-être parce qu’il n’y a pas les mêmes images, les mêmes fantasmes, les mêmes sources d’inspiration. Pas d’Easy Rider, de Bonnie & Clyde, d’Into the Wild ou de Thelma et Louise européens. Une location de van aménagé en Europe fait moins rêver qu’une voiture qu’on chope à côté d’un motel américain – et en avant l’aventure !

Ronflements, solitude et merveilleux paysages

Ce n’est que lorsque VAN-IT m’a contacté pour un partenariat que j’ai réalisé à quel point c’était idiot de n’y avoir jamais pensé. Comme je ne rentrerai pas en France métropolitaine avant juin 2017, je ne pourrai pas tester l’un de leurs camion / fourgon / van aménagé qu’ils proposent à la location mais l’idée fait son chemin, dans ma tête, pour un autre projet de voyage, plus tard, plus tard …

Une incomparable liberté

Peut-être un jour, lorsque j’aurai des enfants ? Ma compagne, Lena, me raconte souvent à quel point ses voyages en camion aménagé à travers l’Europe ont marqué son enfance. Faire la course avec des rennes sauvages sur les routes de Laponie, prendre le petit-déjeuner en pleine forêt avec personne à des kilomètres à la ronde, les ronflements des parents et les boules quies de la petite soeur, partir avec un seau d’eau pour se planquer derrière les arbres pour prendre une douche à poil au milieu de la forêt, se faire réveiller par le paysan de la ferme d’à-côté qui propose du lait fraichement tiré (attention : si vous stationnez à l’arrache dans un champ, demandez la permission sous peine de voir un fusil de près !), prendre en stop une petite mamie tchèque qui n’arrête pas de parler en tchèque sans comprendre un traitre mot de ce qu’elle raconte, mais rire, quand même, avec elle, parce qu’enthousiasme communicatif, s’arrêter au bord d’un lac finlandais et y prendre sa douche le matin en se levant …

location van amenage

Se faire réveiller par un élan saoul

Mais c’est aussi : la liberté de se garer n’importe où ; de se balader au nord de la Suède, patrie paternelle où l’on peut, en été, s’arrêter au milieu de la taïga, et se faire réveiller par un élan solitaire (ces bêtes sont souvent seules) en train de passer avec nonchalance à deux mètres du véhicule. La liberté de rouler sur n’importe quel chemin de campagne, contrairement aux campings-cars qui s’embourbent beaucoup plus facilement ; la liberté de circuler en toute discrétion, et de se fondre relativement plus facilement dans le paysage qu’avec un mastodonte deux fois plus grand.

L’itinéraire que je choisirais pour un roadtrip à travers l’Europe

Pour un roadtrip en van aménagé de deux mois (au hasard: juillet/août), voici l’itinéraire que je me concocterais depuis … Brest, là où habitent mes beaux-parents et leur camion aménagé.

20 grandes « étapes », c’est peut-être ambitieux pour « seulement » deux mois de voyage. Mais, après tout, comme tous les itinéraires du monde, il ne serait sûrement pas respecté et évoluerait au fil du temps, des rencontres, des envies. Mais cette carte reflèterait assez bien ce que j’aurais envie de voir et de faire lors d’un roadtrip en Europe en van aménagé : mélanger découverte de grandes villes et temps passé au milieu de la nature ; s’arrêter pour dormir au milieu d’incroyables paysages isolés et profiter d’un bon hôtel de temps en temps ; voir du pays, faire des rencontres, aller visiter Venise et Auschwitz, s’arrêter et prendre le temps de découvrir les pays baltes.

Pourquoi ne pas passer par la Laponie ? J’en ai bien envie mais pour deux mois de voyage, ça risque d’être compliqué de tout faire. Peut-être préférer la Laponie et se limiter à un seul pays balte ?

Que faut-il savoir avant de se lancer dans un roadtrip en van aménagé ?

– Avant de vous lancer dans l’achat / l’aménagement d’un camion, d’un van ou d’un fourgon, pensez à en louer un pour tester, et voir si ce mode de vie / de voyage vous convient
– Le voyage en camion aménagé se prête aux régions sauvages. En région agricole, il faut demander l’autorisation au proprio du champ
– Commencez assez tôt à chercher un endroit où dormir, genre, deux heures avant le coucher du soleil, parce que trouver un petit chemin qui mène à un chouette endroit, ça prend du temps
– Attention à la hauteur du camion : vous risquez de ne PAS pouvoir prendre de tunnel
– CHAQUE chose doit avoir SA place TRES précise, car un camion aménagé, c’est petit. Surtout si on voyage en famille. Jetez donc un œil à ce blog pour vous en convaincre !
– Vous passerez beaucoup de temps sur la route. Pour éviter d’avoir le sentiment de ne faire QUE de la route, prévoyez d’accumuler des arrêts dans des petites étapes. Des étapes pas forcément longue : s’arrêter à 10h pour prendre un café dans un petit village qui n’est jamais traversé par des touristes, s’arrêter à 11h pour visiter une ferme, déjeuner à 12h au bord d’un lac, etc.
– Avoir des réserves d’eau potable en GRANDE quantité

location van amenage france

– Un WC chimique peut être utile pour de longs trajets mais faire caca dans la forêt, c’est bien plus simple et bien plus écolo (attention à prendre du papier toilette biodégradable)
– On vous regardera souvent bizarrement, surtout si vous voyagez avec des enfants – apprenez à vous moquer du regard des autres
– Toujours préférer les petits chemins de traverse aux parkings pour dormir : dans de nombreux parkings, il est interdit de dormir et puis, c’est moche
– Pour la nourriture, tout dépend de l’équipement de votre van aménagé. Mais prévoyez suffisamment de réserves (conserves notamment) au cas où
– Vous vous embourberez forcément à un moment ou à un autre si vous prenez des petits chemins. Alors, prévoyez des CALES pour vous désembourber
– Quand vous passez une frontière hors Schengen, votre van / fourgon / camion peut faire l’objet de fouilles : c’est un camion. Alors n’embarquez pas de cannabis avec vous

Quel coût/budget prévoir pour acheter un van aménagé ?

A l’achat, comptez un véhicule de base neuf à partir de 32 000 €. Vous en trouverez des moins chers d’occasion, mais souvent bricolés par les anciens propriétaires eux-mêmes à partir d’un fourgon « classique ». Si vous n’avez aucune information sur le sérieux des-dits propriétaires, mieux vaut éviter.

Les parents de ma copine ont, quant à eux, acheté un sprinter (Mercedes-Benz) d’occasion (on en trouve entre 4000 et 7000 € sur leboncoin) qu’ils ont ensuite aménagé eux-même.

Pour en savoir un peu plus sur les coûts, comment faire, les meilleurs véhicules qui se prêtent à un aménagement, de nombreux blogs comme celui-ci fourmillent d’infos et d’astuces.

Quel coût/budget prévoir pour la location d’un van aménagé ?

Sur un site comme VAN-IT, pour un voyage de deux mois, , on s’en sort pour :
– 3350 € (30 jours en Moyenne Saison et 31 jours en Basse Saison)
– ou 4417 € si on ajoute : 300 € d’assurance multi-conducteur, 300 € de WC chimiques et 120 € de douches solaires

edit: en fait, le site ne facture jamais plus de 50 € les wc chimiques et les douches solaires

Louer un van aménagé

Ca peut paraître cher, mais :
– non seulement vous pouvez trouver des prix bien plus bas en fonction des modèles choisis / de la période
– vous pouvez négocier un rabais pour une location longue durée en les contactant directement de ma part
– vous voyagez pendant deux mois SANS avoir à payer l’hébergement. 60 nuits à 50 €, ça reviendrait à 3000 €, auxquels se rajoutent les prix des billets d’avion, de la voiture de location, des trains, etc.
– un plein de 70L (gazole) permet de faire entre 800 et 1000 km « en fonction des modèles et à vitesse raisonnable » selon le site

Les vans sont couverts par l’assurance et bénéficient de l’assistance dans les pays suivants : France, Belgique, Luxembourg, Pays-bas, Allemagne, Suisse, Espagne, Portugal, Italie, République Tchèque, Autriche, Slovénie, Croatie, Royaume Uni, Irlande.

Pour en savoir plus

Trafic aménagé, un site de référence pour tous ceux qui veulent aménager leur camion / van / fourgon
Dix raisons de choisir un fourgon aménagé
Dix vérités sur les fourgons aménagés, pas si différents des campings cars


Chris

Journaliste indépendant

18 commentaires

Jeremy · 7 juillet 2016 à 6 h 51 min

C’est mon rêve ultime, tout quitter et partir en Van traverser le monde !
La liberté avec cette façon de voyager est géniale… on peut visiter chaque petit village et prendre son temps.

C’est un peu comme voyager en vélo, mais moins fatiguant !

Les prix sont un peu chère par contre… dans ce cas là, je me demande si ce n’est pas mieux de carement acheter un van (quite à le revendre après)?

Jérémy

Gaïa · 7 juillet 2016 à 9 h 01 min

Bonjour
Merci pour le lien. On se retrouve complètement dans ta description du quotidien en fourgon! On voyage en famille de cette manière depuis plusieurs années et ce n’est que du bonheur, une parenthèse magique ensemble! Pour ton parcours en Europe, je trouve dommage de zapper la Slovaquie : un pays très sympa avec des enfants et très peu cher : pleins de châteaux, de plans d’eau pour se baigner et des grottes magnifiques.
Bonne route!

Vietnam Original Travel · 21 juillet 2016 à 23 h 12 min

C’est un peu un reve de partir en vam !
Article tres interessant ! Merci

Flo Make My Trip · 27 juillet 2016 à 21 h 32 min

Oulalla c’est cher tous ca. En Australie, à 4000 euros on l’a acheté pour 7 mois. Je voyageais avec un collègue à moi et c’était pas facile tous les jours dans si peu d’espace. On a tenu 4 mois lol.

    Bibi et Momo · 30 juillet 2017 à 7 h 54 min

    Bonjour, je prévois de partir en Australie pendant plusieurs mois et j’aimerais bien vivre sur les routes dans un Van. Pouvez-vous me dire où vous avez acheter le votre sur place ? Etait-ce à un particulier ou vient-il d’une agence ? c’est en effet un prix intéressant pour vivre 7 mois là bas :). Merci !

Clio · 2 août 2016 à 11 h 21 min

Partir en vacances de cette façon, c’est clairement dépaysant ! Ca donne envie.

Taxi Jet · 22 août 2016 à 14 h 46 min

N’empêche, t’as intérêt à avoir un sacré van pour enfiler les kilomètres. Au final, c’est le même concept que voyager en camping car non ?

Sofie · 29 septembre 2016 à 15 h 57 min

Merci pour cet article super intéressant ! Je viens d’envoyer le lien a une amie qui souhaite voyager en van l’année prochaine et elle ne savait pas trop par où commencer… Cet article est parfait !

Christophe · 28 novembre 2016 à 12 h 31 min

Bonjour
Rigolo de lire ton sujet sur le voyage en Van.
J’ai eu la chance de posséder pendant des années des combi WV pour « vivre dans mon camion ».
Très loin de certaines idéologie, le mode de transport « tortue » avec la maison sur le dos était une évidence pour moi car je souhaitais me déplacer de spots en spots afin de vivre ma passion ; le windsurf.
J’ai adoré cette période où le van était toujours prêt à partir, soit pour de petits trips de 3 ou 4 nuits, soit pour de longs mois en Espagne, en Grèce, au Maroc etc.
Par contre, il faut être honnête, l’age et la famille n’ont pas aidé au maintien d’une telle activité.
Le côté nomade solitaire ( ou en couple) est bien souvent assez égoîste, surtout quand il s’agit de suivre la vague.
La vie en van s’affranchie de pas mal de contraintes mais en créé beaucoup d’autres.
Loin de moi l’idée de dénigrer le principe, je suis même en train de réfléchir à l’achat d’un nouveau camion pour l’aménager, mais j’alerte aussi les « doux rêveur » qui ne voit cela que via le prisme des comptes Instagram célèbre, tout n’est pas rose dans un camion de quelques mètres carrés avec une combi qui sèche ( parfois) le froid, le chien qui aboie à la moindre bestiole qui passe à moins de 500 m etc…
Bref, des bons et des moins bons souvenirs…les voyages forment la jeunesse, les vans ouvrent l’horizon.

PS : excellente découverte que ce site de location de van. Merci

AUDREY · 15 janvier 2017 à 5 h 09 min

C’est vrai que cela fait plaisir de lire ton expérience en van car de mon coté je suis une vraie passionnée par cet univers, rien que d y penser , J ai hate de pouvoir repartir 🙂 Merci pour cet article 🙂
Audrey

Elise Ghaye · 31 mars 2017 à 6 h 13 min

Hello ! 🙂 Très chouette article. Mon copain et moi-même allons voyager durant 1 an à travers le continent américain à bord d’un Van VW T3. Nous sommes en pleine rénovation de celui-ci et nous avons besoin de conseils pour nos pneus. Quels pneus avez-vous sur votre véhicule ? Quels sont vos conseils à ce niveau là ? Plutôt prendre des pneus 15 ou 16 pouces ? Des pneus 4 saisons, hiver ou été ? Quels que soient vos conseils, nous sommes preneurs. Merci à vous 🙂 Belle journée.

    Chris · 31 mars 2017 à 16 h 48 min

    Bonjour Elise ! A mon avis, prendre des pneus quatre saisons est une mauvaise idée car ils vont s’user beaucoup plus vite que des pneus d’hiver ou d’été. L’idéal serait d’avoir à la fois des pneus d’hiver et des pneus d’été suivant l’endroit où vous vous trouvez mais j’imagine que c’est impossible. Je partirais sur des pneus d’été (car ils ont une meilleure endurance et s’abiment moins vite lorsqu’il fait chaud), que je changerais pendant le voyage si besoin (au Canada par exemple, vous êtes hors la loi si vous n’avez pas de pneus d’hiver en hiver). Pour la taille, tout dépend du poids final de votre véhicule chargé, je ne pourrais pas trop vous conseiller à ce niveau là. Bon voyage !

Jean-paul · 15 novembre 2017 à 20 h 33 min

Bonjour!
On vit présentement dans un pickup aménagé et on rencontre nos premiers sérieux problèmes de condensation. Avec les nuits froides et la pluie, on est pris dans une humidité constante qui fait en sorte que l’intérieur de notre habitation est complètement mouillé. Il pleut littéralement à l’intérieur à cause de la condensation. Vous auriez des suggestions à part les fenêtres ouvertes le plus possible?
Merci

Fareastour voyage vietnam privé · 25 novembre 2017 à 1 h 37 min

Très joli voyage ! Merci beaucoup pour ce partage d’expériences

Lyne · 18 décembre 2017 à 6 h 23 min

trop génial ! Voici 3 été que nous avons opté pour cette formule et franchement se sont nos plus beaux voyages. La véritable aventure, le sentiment de liberté, et être ensemble en famille, vraiment. Je réfléchis sérieusement à un petit tour dans le monde… en famille, dans 7 m². Un rève que je voudrais un jour voir se réaliser.

John · 15 mars 2018 à 6 h 41 min

À vrai dire (et j’ai un peu honte de l’avouer en tant que grand passionné d’automobile que je suis) je n’ai appris que récemment l’existence des pneus 4 saisons. J’ai moi aussi fait un road trip de plus d’un an aux États-Unis et au Canada et j’alternais bêtement entre pneu hiver et pneu été selon les régions et les saisons, et mis bout à bout cela me coûtait un bras. Un pneu toute saison est bien plus économique ! J’ai d’ailleurs écrit un article sur le sujet

Vietnam Dragon Travel · 31 mai 2018 à 5 h 49 min

J’aime beaucoup,
Merci du partage.

Sérénité · 30 juin 2018 à 4 h 05 min

BONJOUR à toutes et à tous !
Bravo pour ce blog que je trouve vraiment utile ! Pour compléter, j’ai écrit un livre humoristique sur un périple en Ecosse avec mon mari et mon fils en California ! Si cela vous intéresse vous pouvez suivre nos aventures en suivant ce lien : https://www.amazon.fr/dp/2956018604. « l’aventure en huis clos » Au passage la lecture de ce récit pourrait vous éviter quelques écueils !!!!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *