Pour la première fois de mon voyage, j’ai décidé d’utiliser le noir & blanc pour exprimer ce que j’ai ressenti en allant découvrir le Machu Picchu. Le site et le monument ont été photographiés des milliards de fois par des centaines de millions de touristes – alors, que pouvais-je apporter de plus ? Rien du tout, si ce n’est un ressenti très subjectif, fait de gouttes de pluie, de torrents de boue, de brumes et de mélancolie en découvrant un site majestueux, magique et … quelque part, triste, aussi.

Sur le chemin du Machu Picchu, les montagnes autour du Trek de l'Inca

Les nuages, la brume, le brouillard et la pluie - un cocktail étrange qui rend l'ascension difficile mais terriblement enchanteresse

Quelques villages parsèment le chemin - et rackettent les touristes

Des vallées et des collines du sanctuaire du Machu Picchu

Un petit côté Suisse ...

Le chemin que prenaient les Incas pour rejoindre le Machu Picchu

La tête dans les nuages, les pieds sous la pluie, les yeux dans le vide

Sur le chemin, des rencontres et de l'Inka Cola

Parfois, un rayon de soleil sur une montagne enchantée, façon Thomas Mann

Près des thermes de Santa Teresa

Le débit d'eau est impressionnant sur le Rio Urubamba - la rivière qui coule aux pieds du Machu Picchu

Des petites cascades sur le trek de l'Inca

Bis

Rio Urubamba

Cerro Putukusi

Dans le Machu Picchu - reconstruit à 60 % après sa "redécouverte" en 1911.

Des terrasses où le millier de personnes qui vivaient là cultivaient patates, yucca, maïs, coca ... Lorsque Hiram Bingham est arrivé en 1911, il y avait deux familles qui vivaient toujours sur le site, continuant à cultiver ces terrasses.

Aline (NowMadNow) perdue dans ses pensées. "Qu'est-ce que je vais bien pouvoir mettre dans l'oreille de Chris en rentrant ?"

Des montagnes et des nuages - il y a un microclimat autour du Machu Picchu, complètement imprévisible

Aline en rose

Agua Calientes - La ville au pied du Machu Picchu, où tout est très cher, où les prix sont comparables à ceux de Paris

Le Machu Picchu sous les nuages et la pluie


Chris

Journaliste indépendant

23 commentaires

Bruno · 7 février 2012 à 23 h 30 min

Clairement difficile de faire quelque chose de « nouveau ». Le noir et blanc why not ! On a pas le droit de voir la bouille de NowMadNow ?!
Mention spéciale pour la dernière, j’aime beaucoup. Peut-être un tantinet trop poussée sur l’exposition (je comprends l’idée cependant je souhaiterais voir une autre version).
++

    Chris · 8 février 2012 à 14 h 15 min

    Réponse de l’intéressée : « t’as qu’à me rajouter sur Fessedebouc » ! Je te montrerai une autre version quand on se verra demain 🙂

Benyahia · 7 février 2012 à 23 h 55 min

Magnifique !

Yo · 8 février 2012 à 8 h 55 min

Moi je trouve ta serie superbe ! Ca change de ce que l’on voit habituellement du machu picchu !

    Chris · 8 février 2012 à 14 h 22 min

    Merci Yo – c’est difficile de prendre en photo un truc que 600 000 touristes photographient par an, le temps m’a aidé !

Julie · 8 février 2012 à 12 h 09 min

C’est fort chouette tout ça, Chris ! Mention spéciale pour la 2eme, moi qui adore la brume…

    Chris · 8 février 2012 à 14 h 22 min

    Héhé, merci Julie – la deuxième est également l’une de mes préférées … Même si la photo me rend tout mélancolique.

      Julie · 8 février 2012 à 14 h 24 min

      C’est (aussi) ça qui est bon 😉

Piotr · 8 février 2012 à 15 h 01 min

Les commentaires sous les photos sont un peu riquiqui ou c’est moi ?
Aline me fait penser (en rose) à la fille de the Ring avec une touffe de cheveux… je la vois bien tuer des gens en sortant de l’écran de l’ordi une frite à la main !

J’aime bien cet air mélancolique qui émane des images…

    Chris · 10 février 2012 à 15 h 47 min

    Un peu riquiqui ? Je trouve la taille parfaite de mon côté, peut-être que tu peux zoomer ou que je peux agrandir la police, je vais voir ça.

    J’ai vu Aline s’énerver sérieusement deux fois : je t’assure que l’autre côté de la tête fait encore plus penser au monstre de The Ring !

      NowMadNow · 13 février 2012 à 14 h 43 min

      Rectificatif: je ne me suis énervée qu’une fois 🙂 Et il le fallait bien, non…? D’ailleurs, je suis repassée à l’agence, ils ont pendu le guide. Tu vois, ce sont des dsfsdfgmdfgdfgsdfhdghgdh.

fabrice · 10 février 2012 à 1 h 02 min

Sympa, ca donne envie;-)

    Chris · 10 février 2012 à 15 h 47 min

    Tu seras bientôt là (et pendant la pire saison possible pour visiter l’endroit :p) !

      fabrice · 10 février 2012 à 17 h 59 min

      ha oui? Zut! Il va falloir que je fasse avec…

Curieuse Voyageuse · 12 février 2012 à 8 h 01 min

Superbes…
J’adore ton comm « La tête dans les nuages, les pieds sous la pluie, les yeux dans le vide », déjà ressenti ça aussi et c’est beau…

gaspard · 17 février 2012 à 12 h 43 min

Les photos en couleur sont très chouettes : douces, pastel, la couleur discrète qui souligne juste le paysages. Tu retranscris bien l’atmosphère du lieu… avec un brin de mélancolie dans les clichés noir et blanc qui colle bien avec l’idée.

lina · 26 février 2012 à 12 h 17 min

magnifiques photos… très émouvantes

Florine · 4 juillet 2012 à 4 h 01 min

La photo de l’Inka Cola n’aurait pas pu rendre tout aussi bien en couleur, son regard est tellement poignant !

Manon · 15 mai 2013 à 8 h 35 min

Superbe cette série de noirs et blancs!

clara · 28 mars 2018 à 13 h 58 min

Je trouve que c’est une très bonne idée. Ca change vraiment des photos habituelles. Et c’est très réel. Souvent, la réalité n’est pas à la hauteur de l’image que l’on s’en faisait à cause des photos et de la météo le jour j !!

Le Blog du Voyage — Pourquoi voyager vous rend heureux : la maison de Buenos Aires · 4 avril 2012 à 23 h 56 min

[…] les odeurs, et les petits pas d’Emma qui courent sur le plancher : ça vaut tous les Machu Picchu du […]

Le Blog du Voyage | Astuce hôtels/hébergement : comment j’ai découvert que je pouvais payer mes nuits d’hôtels 70 % moins cher ( si si !) · 18 novembre 2015 à 13 h 33 min

[…] physiquement, par exemple, dans TOUTES les agences de Cuzco pour faire la Route des Incas vers le Machu Picchu au tarif le plus […]

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *