Costa Daurada, côte Amalfitaine, îles grecques, Croatie : 4 endroits en Europe où se reposer

Parfois, les gens qui voyagent en ont marre de voyager, sans pour autant se résoudre à ne plus aller dans un pays étranger lorsqu’ils en ont le temps et les moyens. C’est un peu mon cas en ce moment : une grosse envie de repos, au soleil, avec à portée de main une mer un peu plus chaude que l’océan atlantique, où barboter, où faire le vide dans sa tête. Ca pourrait être le sud de la France ; mais, avec un budget limité, j’ai sélectionné quatre endroits où il est possible de s’organiser un séjour pas cher (en tout cas moins cher que le sud de la France) et dédié au farniente, où se reposer, tout en se permettant un agréable et léger dépaysement. Je ne suis jamais allé dans ces quatre endroits alors, si je me trompe, si mes informations sont erronées, n’hésitez pas à me le faire savoir.

Costa Daurada (Espagne)

Castell de Tamarit, by Jorge Franganillo

Castell de Tamarit, by Jorge Franganillo

La Costa Daurada est le surnom donné à la bande littorale qui va du sud de Barcelone à Alcanar. Moins connue, et donc moins fréquentée que la Costa Brava, c’est un chouette endroit pour prendre du soleil pour pas trop cher, tout en ayant l’opportunité de découvrir et visiter la Catalogne. Au programme : des plages, des plages, encore des plages, des vignobles, beaucoup de vieilles pierres antiques et médiévales. Des falaises, des forêts, du béton, des prix pas trop élevés, et mille et un prétextes pour se la couler douce au soleil.

Turisme COSTA DAURADA from minifilmstv on Vimeo.

Pour se loger, évitez Salou, où pullulent les complexes hôteliers sans grand intérêt. Cherchez plutôt un appartement de vacances à Miami Platja, un peu plus au sud : l’endroit est plus petit, plus intime et, s’il y a aussi de gros complexes hôteliers, ils sont moins nombreux. Il y a également plus de restaurants et de cafés sur le bord de mer, et ils sont moins bondés l’été.

Côte Amalfitaine (Italie)

Costiera Amalfitana, pululante

Costiera Amalfitana, by pululante

Ca ne fait que 79 km, mais on y resterait des mois à contempler la vue, à profiter de la vie et de la cuisine italienne au bord de la mer. La Côte Amalfitaine, classée en 1997 au patrimoine mondial de l’Unesco, est la plus belle route de l’Italie, et l’une des plus belles d’Europe. Une sinueuse, à faire à pied, à vélo, en voiture, pour caboter de petits villages en petits villages surplombant la Méditerranée, accrochées à la montagne pour mieux admirer le golfe de Salerno ou celui de Sorrento.

Trouvez-vous une maison en terrasse à Positano ou à Praiano, pour la beauté du site et le grand choix d’hébergements pas trop chers sur les hauteurs. Faites le plein de vin blanc Pallagrello ou testez celui de Marisa Cuomo (élu plusieurs fois « meilleur vin blanc d’Italie » à en croire Le Monde), et profitez de la vie avec un grand sourire aux lèvres.

Autre petit conseil : si vous pensez louer une voiture (ce qui semble être le meilleur moyen de visiter la région), sachez que le prix du stationnement est très élevé (5€ de l’heure à Amalfi) et que, malgré cela, les places sont rares. L’occasion de vous remettre au vélo ? Mais les routes escarpées et sinueuses semblent être aussi étroites que dangereuses pour des cyclistes. Si vous avez un retour d’expérience à faire à ce sujet, je serais plus que curieux de vous lire dans les commentaires.

Îles grecques

Skopelos, Nick Fewings

Skopelos, Nick by Fewings

Les îles grecques, c’est un peu le paradis pour tous ceux qui ont à la fois envie de soleil et de prix pas trop élevés. De jolis paysages ponctué de maisons bleues et blanches posées sur la colline et dominant la mer Egée ; une gastronomie méditerranéenne savoureuse et riche ; la possibilité de longues balades à pied ; le confort des infrastructures qui répondent à tous les besoins de celui qui veut se la couler douce, sans pour autant être visuellement trop envahi de béton et de foule humaine.

Il semblerait que chacun ait sa propre opinion de la plus belle île grecque à visiter, à choisir pour installer ses bagages et barboter ensuite d’île en île. Celles qui reviennent le plus souvent (et qui sont donc les plus visitées) sont Santorin, Mykonos, Corfou, et Rhodes.

Côte Adriatique (Croatie)

Rovinj, Croatia, Andrey

Rovinj, Croatia, by Andrey

La Croatie est à la mode en ce moment. Une destination exotique, pas très habituelle, et une culture que nous connaissons finalement très mal en France. Les arguments croates pour séduire les vacanciers : 1 777 km de côtes découpées par de très nombreuses anses et baies, une fréquentation encore limitée, des prix bas, une température moyenne de l’eau entre 22 et 27°C ; et 698 îles, 389 îlots et 78 récifs à découvrir. De quoi largement trouver un petit bout de terre où planter son hamac et profiter de la vie.

1Comment

Post A Comment

CommentLuv badge

C’est gratuit, et ça le restera

Ce blog de voyage est mon gagne-pain ; bloguer est une activité à temps plein. Pour m’aider à continuer à en vivre, je ne demande pas le moindre centime ; juste un petit « like » sur ma page Facebook et mon compte Twitter, pour asseoir ma crédibilité auprès des annonceurs 🙂