[Ciné du Pérou] Fausta, un conte poignant et hanté sur les horreurs de l’histoire péruvienne

3 août 2012 15 h 33 min

[SYNOPSIS]

Fausta est atteinte d’un mal étrange, transmis par ce qu’on nomme au Pérou « le lait de la douleur ». Elle vit en effet dans la peur, une peur qui a été transmise par sa mère, victime d’un viol. A la mort de sa mère, Fausta devra affronter ses peurs pour pouvoir renaître…

Ours d’Or 2009
Nommé aux Oscars du meilleur film en langue étrangère 2010

Le synopsis n’a rien de véritablement alléchant. Et beaucoup de spectateurs vont être rebutés par la lenteur du film, le mutisme du personnage principal et la violence des thèmes évoqués.

Ce n’est clairement pas un film à voir pour se détendre et se vider l’esprit. Le film raconte l’histoire de Fausta (Magaly Solier), une jeune fille qui souffre de la maladie du « Sein effrayé » – une étrange étrange maladie qui, selon la croyance populaire péruvienne, est transmise par le lait des mères ayant été violées par des soldats entre les années 1980-1992, lors de la guerre menée contre les guérillas maoïstes dans les Andes.

Fausta est marquée au fer rouge par des évènements qu’elle n’a pas vécue, marquée du poids de l’histoire et de la douleur de sa mère. Et pour le dire, la réalisatrice nous emmène dans une sorte de conte riche en émotions, où l’absurde et le pittoresque nous plongent dans un malaise fait de poésie, de mysticisme et de musique – chanter étant le seul moyen de communiquer pour Fausta.

Ce n’est pas une fille normale – elle a peur des hommes, cache une patate dans son vagin par peur du viol, reste irrémédiablement introvertie et effrayée de tout, de la vie, de la nature.

Le film est d’ailleurs basé sur le livre Entre Prójimos de Kimberly Theidon (Professeur d’Anthropologie à Harvard, et directeur de Praxis, Institut pour la Justice Sociale) qui rassemble les témoignages de femmes violées pendant cette période et des victimes de la violence en général. Et ce film, une tentative pour répondre aux témoignages de ces victimes.

3 Commentaires

  • Le synopsis du film m’intrigue beaucoup. Ça a l’air assez dérangeant comme film, du coup j’ai très envie de le voir. Merci pour ton article!

  • Oh! J’avais été voir ce film au ciné à sa sortie ! Oui, j’abonde dans ton sens, un film dérageant, mais aussi poétique et curieux, qui en apprend beaucoup et transmet bien l’ambiance des certains quartiers très populaires de Lima. Si le thème est difficile, ce n’était pas si « lourd » et lent que ça dans mon souvenir. Je me souviens surtout de la très belle scène du mariage… des petits passages décalés, lumineux, qui faisait du tout un très beau film!
    Audrey Dernier billet publié : La récolte du jourMy Profile

  • L’actrice est vraiment fabuleuse, le film est assez poignant, je me demandai si Magaly Solier avait fait d’autres films avant celui la ?
    Sabrina Dernier billet publié : Découvrez le Machu Picchu, ancienne cité inca dans les Andes du Pérou.My Profile

Laisser un commentaire

requis

requis

facultatif


CommentLuv badge