Category

Photographies

Category

A la Nouvelle-Orléans, la musique est partout. Jazz, blues, folk, le son des cuivres et des percussions se fait entendre dans toute la ville ; dans la rue, dans les bars, dans les salles de concert, même au détour d’un marécage. Ces photos représentent mon premier contact avec cette vie toujours inscrite dans un mouvement musical, où chorus et lyrics représentent un échappatoire aux sentiments, un support aux messages qu’on veut crier au monde.

Les sujets photogéniques ne manquent pas, là-bas. J’ai pourtant raté plusieurs belles photos ; et ma série ne me convainc pas vraiment. La faute au manque de pratique ; aux pieds qui n’ont pas suffisament bougé ces deux dernières anneés ; la faute, un peu, au rythme du blogtrip où le temps manque sans arrêt ; et puis, la faute à mon regard et à mes doigts, qui ont perdu en sensibilité. J’espère arranger ça dans les semaines qui viennent, en balade en Malaisie et en Indonésie.

On y brandit la saucisse comme une fierté locale ; on y parle des marées, des filets et des poissons, des patates à planter pour éviter de les ramener « du continent ». On accueille le beau temps comme un cousin lointain qu’on aime, et qui prend toujours assez vite la poudre d’escampette ; comme s’il ne se sentait pas chez lui ici, entre deux côtes bretonnes ; où le brouillard et le crachin, le gris et les vents dominent.